Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Réouverture des écoles : Les directives de l'OMS


Rédigé par A.C le Mercredi 13 Mai 2020

Tout nettoyer, écarter les tables de classe d’un mètre, porter un masque ou d’un couvre-visage…Des directives adressées par l'OMS aux pays décidant réouvrir leurs écoles.



L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de diffuser des recommandations sur les gestes barrières à respecter, les mesures d’hygiène et de prudence à connaître, et ses préconisations en matière de test, ou encore du port du masque. S’agissant des pratiques quotidiennes à l’école, l'agence onusienne prône une hygiène des mains appropriée alors que les salutations sans contact doivent être privilégiées.

Pour y arriver, les établissements scolaires doivent fournir « suffisamment de gel hydro alcoolique ou de savon et d’eau propre à l’entrée de l’école et dans toute l’école ». Il s’agit aussi de prévoir un nettoyage quotidien régulier de l’environnement scolaire, y compris des toilettes, avec de l’eau et du savon/détergent et du désinfectant.

Elle recommande également le port du masque « si nécessaire », en élaborant une politique scolaire sur le port d’un masque ou d’un couvre-visage, conformément aux orientations nationales ou locales. « Fournissez suffisamment de masques médicaux à ceux qui en ont besoin, comme les infirmières scolaires et les enfants qui présentent des symptômes », insiste l’agence onusienne
 
Distanciation physique à l’école
 
Pour l’OMS, si un enfant ou un membre du personnel scolaire est malade, il ne doit pas venir à l’école.
Sur le volet de la distanciation physique à l’école, l’OMS plaide pour le maintien d’une distance d’au moins un mètre entre toutes les personnes présentes à l’école. Cela passe aussi par l’augmentation de l’espace entre les bureaux (au moins un mètre entre les bureaux). Il s’agit aussi d’échelonner les récréations et les pauses déjeuner. « Si c’est difficile, l’alternative est de déjeuner à la table de classe », précise l’OMS. L’objectif est de « réduire au minimum les temps de pause partagés, c’est-à-dire alterner le moment du déjeuner ».

L’OMS demande également de limiter le mélange des classes lors des activités scolaires et extrascolaires.  Eventuellement, l’OMS recommande de déplacer les cours à l’extérieur ou de ventiler les salles autant que possible. Il y a aussi la possibilité d’élargir l’emploi du temps d’une école. 

Le retour à l’école passe aussi le dépistage ainsi que la gestion des élèves, enseignants et autres personnels scolaires malades. Pour l’OMS, il faut aussi informer les parents des mesures mises en place par l’école et demander leur coopération pour signaler tout cas de Covid-19 survenant dans le foyer.
« Si l’on soupçonne qu’une personne du ménage est atteinte du nouveau coronavirus, garder l’enfant à la maison et en informer l’école », conseille l’OMS.