Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Pour profiter de l'Opération "Marhaba", le maire d'Algésiras met la pression sur le gouvernement espagnol


Rédigé par Safaa KSAANI le Vendredi 18 Juin 2021

L'exclusion de l'Espagne de "Marhaba" 2021 suscite toujours des réactions chez le voisin du nord, où le maire d'Algésiras, José Ignacio Landaluce, a exhorté son gouvernement, ce vendredi, à multiplier les mécanismes diplomatiques avec le Maroc, afin de faire profiter les ports espagnols de cette opération annuelle.



Le port d'Algésiras
Le port d'Algésiras
Le maire d'Algésiras a appelé le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez à agir d'urgence et de manière décisive, pour éviter que les citoyens payent le prix de la crise maroco-espagnole, soulignant que le port d'Algésiras, subit de grosses pertes suite à son exclusion de l'opération "Marhaba", dont les bénéfices sont estimés à 500 millions d'euros, rapporte "Lakome"

La demande du maire d'Algésiras intervient, quelques jours après que le gouvernement Sanchez ait affirmé son respect pour la décision du Maroc qui consiste à exclure l'Espagne de "Marhaba" 2021, soulignant qu'elle n'est pas liée à la crise diplomatique que traversent les deux Royaumes ces dernières semaines, mais plutôt à la situation sanitaire.

Rappelons que les autorités marocaines ont pris un ensemble de mesures pour faciliter le retour des Marocains résidants à l'étranger (MRE), dont la réduction des prix du transport aérien, et l’inclusion prochaine du port portugais de Portimao dans l’opération Marhaba 2021.