L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-UK: le projet Xlinks reconnu d’«importance nationale» par le gouvernement britannique


Rédigé par L'Opinion Vendredi 29 Septembre 2023

Le gouvernement britannique considère désormais le projet de câble sous-marin Maroc-Royaume-Uni comme étant une «infrastructure d’importance nationale». Ce projet vise à acheminer l’énergie solaire et éolienne du Maroc vers la Grande-Bretagne via le plus long câble sous-marin du monde. Détails.



Dans une déclaration relayée par Reuters, la Secrétaire d'État britannique chargé de la sécurité énergétique, Claire Coutinho, a confirmé que le projet "Xlinks" reliant le Maroc au Royaume-Uni est officiellement reconnu comme une "infrastructure d'importance nationale".

Cette décision devrait, selon la même source, permettre de faire avancer le processus de planification du projet, dont les initiateurs affirment pouvoir apporter suffisamment d’électricité du Maroc pour alimenter plus de 7 millions de foyers, soit 8 pour cent des besoins électriques de la Grande-Bretagne, selon la publication.

 «Il s’agit d’une étape importante pour notre projet, qui apporte certitude et clarté quant à la procédure juridique et aux délais d’autorisation du projet. La décision reflète la différence réelle que notre projet peut faire par rapport aux engagements climatiques et à la sécurité énergétique du pays», a déclaré, à cette occasion, le PDG de Xlinks, Simon Morrish. 

Dans le même sillage, le département britannique de la sécurité énergétique a souligné que ce projet «pourrait jouer un rôle important en permettant un système énergétique qui réponde à l’engagement du Royaume-Uni de réduire les émissions de carbone et aux objectifs du gouvernement de créer une énergie sûre, fiable et abordable, pour la fournir aux consommateurs».

Et d’ajouter que la décision de désigner le projet comme étant d’importance nationale «offrirait la certitude d’un processus d’autorisation unique et des délais fixes».

Pour rappel, Xlinks ambitionne, à travers cette interconnexion électrique, de produire 3,6 gigawatts (GW) d’électricité à partir des énergies renouvelables, soit 8% des besoins du Royaume-Uni, qui serviront à alimenter 7 millions de foyers d’ici 2030.

Il est prévu que l’électricité verte soit produite dans la région de Guelmim-Oued Noun dans des parcs solaires et éoliens d’une capacité de 10,5 GW. L’installation sera reliée au réseau électrique britannique dans le Devon, dans le sud-ouest de l’Angleterre, via quatre câbles HVDC sous-marins de 3.800 km.








🔴 Top News