L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

La robotique : une activité ludique et amusante qui fait fureur


Rédigé par Meryem EL BARHRASSI le Dimanche 20 Mars 2022

Dans cette ère numérique, où l’intelligence artificielle prend de plus en plus de place, la robotique prend de l’ampleur dans de nombreuses écoles du monde entier. Elle permet aux élèves de tirer d’énormes bénéfices, non seulement pour le présent, mais aussi pour l’avenir.



Les robots programmés et les kits de programmation évoluent de plus en plus chaque année. Dans l’industrie des jouets technologiques ou d’apprentissage, de nombreux modèles apparaissent, de sorte que le choix devient difficile.

Plusieurs parents veulent initier leurs enfants au monde de la programmation robotique. De ce fait, « commencer à apprendre la robotique dès l’enfance sera un atout qui permet d’augmenter le champ des possibles de leur carrière professionnelle dans l’avenir. Ils partiront dans leurs études avec une meilleure impulsion », explique Jihane Laraichi, coach scolaire.

De nombreux experts considèrent que la programmation est une compétence indispensable, non seulement pour préparer les enfants à une carrière d’avenir, mais également comme compétence transversale dans d’autres secteurs d’activités. « Par l’intermédiaire de la robotique et de la programmation, votre enfant pourra améliorer diverses compétences », souligne la coach.

« En effet, les enfants adorent la robotique. Ils construisent leur propre machine, la font bouger et la contrôlent. Ce n’est pas seulement un accomplissement mais le sentiment de fierté qu’on voit briller dans leurs yeux », indique Zineb Loukili, fondatrice du Makerspace Kids.

Makerspace Kids, la robotique à la portée des enfants

Makerspace Kids, un centre d’éveil technologique, un lieu totalement dédié aux enfants dès l’âge de 6 ans, pour apprendre à construire et programmer des robots de façon ludique et en toute simplicité dans une ambiance enjouée et conviviale.

« Au Makerspace on crée différentes choses, et pour ce faire on doit maitriser la partie qui concerne la technologie et donc la robotique », précise Zineb Loukili. « La tranche d’âge qui s’intéresse le plus à la robotique ce sont les enfants de 6 à 9 ans, à cet âge on est curieux de découvrir, on aime construire et jouer d’où l’engouement pour la robotique et le coding », ajoute-t-elle.

Le centre propose des cours à l’année sous forme d’ateliers hebdomadaires, mais aussi des stages intensifs pendant les vacances scolaires.

« Depuis toute petite, j’adorais bricoler, fabriquer des objets, réaliser de nouvelles expériences que je voulais reconduire avec mes enfants. En essayant de trouver de nouvelles idées, je suis tombée sur l’idée du Makerspace qui faisait fureur aux Etats-Unis. Ma soeur m’a rejointe dans cette aventure et nous avons développé ensemble le concept où nous plaçons l’intérêt de l’enfant au centre de nos préoccupations. Notre objectif principal étant d’inspirer les enfants ! Nous veillons donc à ce que les encadrants soient toujours de haut niveau et s’alignent avec notre objectif principal », raconte la fondatrice du Makerspace Kids.

Quelle place pour les robots dans l’éducation ?

La robotique a pris de l’importance dans le domaine de l’éducation. Le fait que les enfants commencent à interagir avec le monde de la robotique dès leur plus jeune âge leur apporte toute une série d’avantages et d’outils qui leur seront très utiles à l’avenir. « Il existe des possibilités éducatives infinies avec la robotique, et il est facile d’aborder chaque domaine des STEM de manière amusante, aiguiser les compétences en mathématiques, apprendre l’informatique, l’ingénierie et la technologie », informe Zineb Loukili.

Il s’agit donc d’un moyen pour les enfants d’acquérir une multitude de compétences qui contribuent à un développement plus complet de leur pensée logique. De plus, le travail en robotique est souvent lié à des projets qui encouragent la créativité.

« Avec autant d’options pour ce que les enfants peuvent apprendre avec la robotique, il est facile de voir le gain basé sur les compétences et de le choisir comme une des activités à intégrer dans le cursus scolaire. Plusieurs écoles l’ont déjà intégré dans leur programme, et voient déjà l’amélioration notable dans le développement de leurs élèves », estime la directrice du Makerspace.

Les équipes encadrées au Makerspace Kids participent à des compétitions nationales et internationales. « Nous avons participé à plusieurs compétitions (First Lego League/ VEX IQ Challenge...) et gagné plusieurs Prix. La dernière VEX IQ Challenge 2022 qui a eu lieu le 28 février 2022 a été couronnée par le gain du Prix d’excellence dans la catégorie primaire qui a permis à notre équipe d’être qualifiée pour représenter le Maroc dans la catégorie des primaires lors de la compétition internationale VEX World qui aura lieu en mai à Dallas aux Etats-Unis », conclut Zineb Loukili.



Meryem EL BARHRASSI


Pourquoi initier son enfant à la robotique et la programmation ?
 
Les enfants peuvent apprendre dès 5/6 ans à manipuler des robots et à les coder, à monter des machines, en reliant des pièces ou briques, ce qui les aide à développer très tôt leur logique, leur capacité à se situer dans l’espace et leur motricité fine.

Avoir des connaissances en informatique est désormais obligatoire dans de nombreux domaines, et nous constatons de plus en plus que l’impression 3D, les drones et les machines avancées deviennent de plus en plus courants dans divers environnements de travail.

« Même si l’enfant ne s’intéresse jamais à la robotique, et qu’il trouve qu’il préfère les matières plus artistiques, sportives ou humanitaires, lui apprendre un peu la robotique est tout de même bénéfique, car faire du coding et de la robotique c’est acquérir des compétences importantes telles que la pensée critique, la résolution de problèmes et la créativité », conseille Zineb Loukili.
 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News