Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

L’hydropulseur : Simple gadget ou remède miracle contre la parodontite ?


Rédigé par La rédaction le Samedi 23 Novembre 2019

L’hydropulseur, ou jet dentaire, est un nettoyeur qui permettrait la prévention de diverses pathologies, à l’image des caries, des parodontites ou encore la mauvaise haleine. Nous l’avons passé au banc d’essai.



Au départ, seules quelques stations thermales sophistiquées l’utilisaient pour leur clientèle de curistes. Puis quelques dentistes branchés ont commencé à en préconiser l’usage auprès de leurs patients. Avant que l’hydropulseur ne se démocratise après de nombreuses améliorations, pour devenir un appareil destiné au grand public et de plus en plus familier dans les salles de bain. Best seller des parapharmacies et des enseignes spécialisées en électroménager, cet appareil somme toute basique, puisqu’il s’agit en fin de compte d’une sorte de «Karcher» pour bouches, se présente sous une forme similaire à une brosse à dents électrique dotée d’un manche qui propulse un jet d’eau à haute pression, par le biais d’un flexible relié au réservoir ou directement au robinet, vers les dents et les gencives. Mais son efficacité incontestable contre des pathologies sournoises telle que la parodontite qui fait des ravages, chez nous au Maroc, en a fait un accessoire indispensable des personnes soucieuses de leur hygiène dentaire.



Gencives et prothèses mieux nettoyées

Recommandé par de nombreux chirurgiens-dentistes et orthodontistes, l’hydropulseur est en effet devenu une sorte de classique des soins bucco-dentaires. « Cet appareil nous permet surtout de nettoyer, en plus des gencives, les espaces inter-dentaires pour éviter l’utilisation du cure-dents ou du fil dentaire qui causent souvent des saignements et, par conséquent, aggravent la situation des gencives », confirme Dr Badr Fannan, chirurgien-dentiste. Ne pesant, selon les modèles, que 200g et d’une dimension de 20cm environ, l’hydropulseur est facile à manier. Le volume de son réservoir varie selon les marques, de 150ml pour un hydropulseur de voyage à 800ml pour un appareil familial. Il est alimenté à l’aide de piles ou d’une batterie rechargeable. Hydropulseur, hydrojet ou jet dentaire, cet accessoire possède plusieurs appellations mais une seule et unique mission : un nettoyage optimal.

Appliqué sur la gencive, le jet dentaire complète le travail effectué par le rinçage de la bouche lors du brossage dentaire. La force du liquide envoyé sous pression permet d’éliminer davantage de résidus alimentaires et de bactéries, ce qui réduit le risque de développer des maladies dentaires, de gingivites ou encore de tartre. La pression provoque également un effet « massage » qui stimule la circulation sanguine. Le jet dentaire s’avère également utile chez les personnes équipées d’appareils d’orthodontie et de prothèses dentaires. Le jet permet en effet d’atteindre les espaces entre l’appareillage et les dents ou le palais, en passant par exemple sous les fils métalliques et entre les bagues d’orthodontie.

Une solution complémentaire

L’hydrojet ne remplace en aucun cas la brosse à dents, il s’impose tout de même comme un soin complémentaire pour une hygiène dentaire irréprochable. Son utilité est démontrée chez le jeune enfant, en complément d’un brossage encore maladroit, et aussi chez l’adulte aux dents très serrées. Selon Dr Fannan : « Les jets pour les dents sont des compléments d’hygiène bucco-dentaire très utiles pour tous les membres de la famille. Ils offrent en effet un nettoyage final de toutes les poches et anfractuosités inaccessibles et massent la gencive de manière tonique», nous explique notre consultant avant de regretter :

« Malheureusement, la technique n’est pas très répandue au Maroc à cause d’abord d’une forte méconnaissance, mais surtout en raison du prix élevé des hydropulseurs, puisqu’en moyenne, un hydrojet coûte entre 1800 et 2000 dhs». Pourtant, cet investissement initial est vite amorti par la réduction des frais d’entretien dentaire, notamment auprès des dentistes dont certains considèrent cet appareil comme une sorte de concurrent.

Meryem EL BAHRASSI       

Je prends soin de ma gencive

On parle toujours des dents et des soins dentaires mais il ne faut pas oublier de prendre soin également de ses gencives. Tout d’abord, le brossage des dents, réalisé avec une brosse à dents manuelle ou électrique, est indispensable à la prévention des troubles buccaux.

Pour un brossage efficace, adoptez le matériel adéquat : une brosse à dents à petite tête et à poils souples, pour ne pas agresser la gencive, et un dentifrice antibactérien.

Sachez que l'alimentation et l'hygiène bucco-dentaire sont directement liées. Limitez les aliments et les boissons sucrées ainsi que le grignotage entre les repas, pour faire barrière au développement des bactéries favorisant les caries, le tartre et les autres problèmes dentaires. Et enfin, privilégiez les aliments riches en calcium.

Un mal sournois à l’origine de graves pathologies

La parodontite, maladie gingivale ou syndrome des dents longues, est un mal très répandu, mais qui demeure largement méconnu. Ses premiers symptômes sont la mauvaise haleine et le saignement des gencives, suivis en cas d’absence de prise en charge médicale d’un déchaussement total des dents. Pire, le non traitement de la parodontite, qui est en quelque sorte une maladie chronique qui se déclenche par la condensation du tartre et des bactéries à la base des dents, peut générer des pathologies cardiaques et articulaires de gravité variable.

Hydrojets branchés sur secteur

La majorité des hydropulseurs sont alimentés avec du courant électrique, soit à l’aide d’un branchement sur secteur ou de piles. Certains appareils peuvent être connectés directement au lavabo. Ils ne comportent pas de moteur, mais sont munis d’un tuyau. Le combiné dentaire constitue l’outil idéal pour ceux qui souhaitent disposer d’un matériel peu encombrant qui inclut à la fois la brosse à dents électrique et l’hydrojet.

Un lavage sans risques

L’hydropulseur ne représente aucun danger, ni d’électrocution, ni d’altération de la cavité buccale. Au contraire, l’option pour un tel appareil est vivement recommandée aux personnes qui portent une prothèse fixe ou des implants qui retiennent beaucoup plus les résidus alimentaires par rapport à une dentition naturelle.

  


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 12:09 L’Habillement : les magasins en détresse

Dimanche 27 Septembre 2020 - 14:56 Vitamine C : l’atout santé en automne