Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Hajja Fatima Laâouissi, la « Manolo » Marocaine de l’équipe nationale et du Difaâ Hassani El Jadida, n’est plus !


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Jeudi 31 Mars 2022



Hajja Laâouissi, supportrice inconditionnelle du DHJ, n’est plus. Pour le public jdidi, la défunte était un modèle en matière de supportérisme, sans brouhaha, sans scandales et loin de tout mauvais réflexe pouvant nuire à l’éthique sportive.
 
La célèbre supportrice de l’équipe nationale et du Difaâ Hassani d’El Jadida a rendu l’âme mardi après une longue maladie. La défunte, connue pour être la première femme supportrice d’une équipe au Maroc, était une habituée du stade El Abdi et ne ratait pratiquement aucun déplacement de l’équipe fanion des Doukkalas.
 
« J'ai connu la défunte alors que j’étais  étudiant au Lycée mixte d’El Jadida », témoigne notre ami et confrère Mustapha Abou Ibadallah.
Du temps des présidents Chergui Lyazid, Tawfik Brahim, Haj Abderrahmane Kamel ou Driss Chakiri, Hajja Fatima Laâouissi était la seule femme connue  dans l’enceinte du stade El Abdi où elle était une assidue des entraînements du Difaâ et connaissait, de ce fait, des faits de son équipe de coeur.
 
Rien ne lui échappait  du  joueur blessé à  celui qui était suspendu, Hajja Fatima pouvait vous dire la formation qui sera alignée le dimanche. Elle a connu Samam, Maâroufi, Moubarik, Wazir, Krimau, Baba, Cherif, Chicha et on en passe qui étaient plus ou moins ses amis.
 
Sincères condoléances à ses proches, à ses nombreux amis ainsi qu'au Difaâ d’El Jadida.
« Nous sommes à Allah et à Lui nous retournons ». Repose en paix Hajja Fatima Laâouissi !