Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

France : Un plan de déconfinement progressif du 3 mai au 30 juin


Rédigé par Myriam Ketfi le Vendredi 30 Avril 2021

Le président français, Emmanuel Macron a révélé son plan de déconfinement, ce jeudi 29 avril. Il a annoncé la réouverture de certains commerces à partir du 19 mai, et le décalage du couvre-feu à 21 heures puis 23 h, avant sa levée fin juin.



Le plan de déconfinnement progressif  est en quatre étapes, débutant le 3 mai et se terminant le 30 juin. À partir du lundi 3 mai, les Français pourront se déplacer comme bon leur semble, au-delà de la limitation de déplacement à 10 kilomètres autour du domicile en vigueur. Les collégiens et lycéens pourront également retourner sur les bancs de l’école, eux qui suivaient leur cours entièrement à distance depuis le 6 avril.
 
Pour ce qui est du couvre-feu, il sera décalé à 21h00 le 19 mai, actuellement fixé à 19h00. Le 9 juin il passera à 23h, pour enfin être levé le 30 juin. M. Macron s’est voulu confiant en indiquant aux Français que « dès le 19 mai, il nous faut retrouver notre art de vivre à la française, en restant prudents et responsables : notre convivialité, notre culture, le sport... »

Réouverture des terrasses et des espaces culturels
 
Après de longs mois de fermeture pour les restaurants et cafés, ils seront autorisés à rouvrir à partir du 19 mai autorisant des tables avec 6 personnes maximum, seulement pour ceux qui sont équipés de terrasses. En effet, les cafés et restaurants qui n’auraient pas de terrasses devront prendre leur mal en patience et attendre le 9 juin, date à laquelle ils seront autorisés à accepter 6 personnes par table. Les musées, cinémas, théâtres et salles de spectacle réouvriront également leur porte avec une limitation de personnes en intérieur (800) et en extérieur (1000). Concernant les activités sportives, le président promet la reprise dans les couverts et en plein air assortis de protocoles stricts.

Fin du couvre-feu le 30 juin 
 
Emmanuel Macron a fait savoir que le 30 juin sonnera avec la disparition du couvre-feu et la fin des limitations, seulement si la situation sanitaire locale le prévoit. Ces différentes étapes du plan de déconfinement pourraient en effet  être retardées dans les départements où il est enregistré plus de 400 cas pour 100 000 habitants. 
 
Les boîtes de nuit resteront fermées pour le moment. Les lieux culturels et sportifs ainsi que les salons et les foires pourront de nouveau accueillir jusqu’à 5 000 personnes. 
 
Pour ce qui est du volet tourisme, la France, première destination touristique mondiale, accueillera des voyageurs s’ils sont munis d’un passe sanitaire. Ce dernier permettrait de prouver que l’on est vacciné contre le Covid-19, ou qu’on a été testé négatif dans les deux jours. Le « pass sanitaire » français devra encore être débattu au Parlement, d’ici à la fin mai. Selon la feuille de route, il devrait être utilisé dès le 9 juin, dans les lieux de culture (comme les salles de concert), les établissements sportifs (les stades de football par exemple), les salons et les foires. Il sera aussi obligatoire pour participer à des événements de plus de 1 000 personnes, en intérieur comme en extérieur, par exemple un festival en plein air.

Vaccination ouverte aux plus de 18 ans en situation d’obésité

Au sujet de la vaccination, M. Macron a révélé qu’il comptait ouvrir la campagne à « tous les plus de 18 ans qui ont une surcharge pondérale sérieuse [indice de masse corporelle supérieur à 30] » à partir du 1er mai, une décision qui viserait 2,3 millions de personnes. 
 
Pour l’heure, le président français veut « optimiser le fonctionnement (des) 1 700 centres de vaccination » avant d’autoriser la vaccination à toute la population.

France : Un plan de déconfinement progressif du 3 mai au 30 juin

  


Dans la même rubrique :
< >