L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Foot (amical) : Maroc-Brésil, pour maintenir l'effervescence du Mondial


Rédigé par L'Opinion le Vendredi 24 Mars 2023



La sélection marocaine de football affrontera son homologue brésilienne, ce samedi (22h00) au grand stade de Tanger, dans un match amical qui promet tant entre deux sélections qui regorgent de joueurs talentueux et qui espèrent l’emporter lors de ce face-à-face au goût mondialiste.

Les Lions de l’Atlas, qui font leur première sortie après leur parcours fabuleux lors du dernier Mondial (Qatar-2022), quand ils se sont hissés aux demi-finales avant de perdre face à la France (0-2), ont placé la barre très haute en défiant le quintuple champion du monde.

Le Brésil, qui fait son premier déplacement dans le Royaume, avait battu le Maroc lors des deux précédentes confrontations entre les deux sélections. La première en 1997, avait tourné en faveur des Brésiliens qui s’étaient imposés à domicile (2-0) en amical. Un an plus tard, au Mondial France-1998, les coéquipiers de Ronaldo avaient dominé la sélection marocaine lors du premier tour de la Coupe du monde (3-0).

C’est dire que cette troisième confrontation maroco-brésilienne sera disputée sous le signe de la revanche côté Lions de l’Atlas qui tenteront de produire un beau spectacle devant leurs supporters.

Les Brésiliens, qui nourrissaient de grands espoirs pour renouer avec la gloire lors du dernier Mondial, ont été éliminés par la Croatie aux tirs au but en quarts de finale. Cette élimination précoce, un véritable coup de tonnerre dans le camp de la Seleçao, a précipité le départ du sélectionneur brésilien Tite. Il a été remplacé par Ramon Menezes, le coach des U20, qui assure l’intérim jusqu’à la nomination d’un sélectionneur permanent.

Par rapport à la formation qui a disputé la Coupe du monde au Qatar, seuls onze joueurs ont été retenus. Le Brésil sera privé ainsi des services de ses stars, dont Neymar, Richarlison ou encore Marquinhos, mais doit compter sur Vitor Roque et Andrey Santos, pépites de l’équipe nationale des moins de 20 ans, qui accompagneront d'autres valeurs sûres telles que Vinícius Júnior, Rodrygo, Casemiro et Militão.

Côté Lions de l’Atlas, le groupe sera au complet, avec la présence de la majorité des joueurs qui se sont illustrés au Mondial qatarien, auxquels s’est ajoutée une nouvelle génération de joueurs comme Ibrahim Salah (Stade Rennais/France), Benjamin Bouchouari (Saint Etienne/France), Yassine Kechta (Le Havre/France), Chadi Riad (FC Barcelone/Espagne), Ayoub Amraoui (OGC Nice/France), Abdelkabir Abqar (Deportivo Alaves/Espagne), alors que la liste des 30 joueurs convoqués est marquée par le retour d’Imrane Louza qui évolue en Angleterre à Watford.

"La Fédération Royale Marocaine de Football a voulu récompenser les supporters marocains en faisant venir au Maroc l’une des grandes nations de football qui est le Brésil. Le public marocain mérite de regarder un grand match de football. C’est une rencontre importante et on est content de jouer dans notre pays et faire un grand match", a relevé le sélectionneur national Walid Regragui en conférence de presse.

Si cette rencontre suscite un grand intérêt des spécialistes et des supporters marocains, elle sera largement suivie à l’échelon international, dans la mesure où les Lions de l’Atlas ont conquis les cœurs de millions de supporters au Mondial qatarien, grâce à leur combativité, amour de la patrie et excellent niveau technique.

Décidément, ce match servira de test pour le sélectionneur national Walid Regragui en prévision des prochaines échéances, notamment les éliminatoires de la CAN-2023 en Côte d’Ivoire.

Les Lions de l’Atlas disputeront un deuxième match amical, le 28 courant à Madrid, face au Pérou.