Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Eliminatoires Mondial 2022 / Guinée-Maroc (1-4) : Les coéquipiers de Hakimi présentent une copie convaincante


Rédigé par A.KITABRI le Mercredi 13 Octobre 2021



Mission accomplie !
 
L'objectif est atteint: les 3 points de la victoire propulsent le Maroc vers les barrages prévus en mars 2022.
 Halilhodzic a légèrement remanié sa formation avec l'intégration de Karwani et Chakla à la place de Chair et Massina.
Son équipe a souffert avant de sortir victorieuse. La Guinée s'est montrée accrocheuse.

 Des joueurs respectueux de l'hymne national !

 Contrairement à ce qui s'était passé lors du dernier match face à la Guinée Bissau, les joueurs de l'équipe nationale  marocaine ont été très concentrés et plus disciplinés au moment de l'hymne national.

Le bilan !

Une première mi-temps compliquée des Marocains, un début prometteur dans les 10 premières minutes de la deuxième mi-temps, un coup de mou puis un retour offensif en force des Lions. C'est le résumé de la prestation marocaine.
 
Une entame difficile !
 
L'entame a été rapide avec un pressing haut des Guinéens sur les Marocains les empêchant de dérouler leur  jeu.
C'était payant.  Ils ont été contraints de recourir aux longues balles dans la profondeur pour contourner le blocus guinéen en milieu du terrain mais avec beaucoup de déchets.
 
Des Guinéens agressifs !
 
Très agressifs et très engagés à la limite de la régularité, les Guinéens ont malmené les Marocains. Après seulement un quart d'heure de jeu, Berkok en a payé la facture. Blessé, il a été remplacé par Selim Amellah.
 
Des Marocains en difficulté !
 
Subissant le jeu et multipliant les déchets, les Lions de l'Atlas avaient du mal  à faire sortir le ballon. Ils étaient obligés de jouer  à une défense basse face à une équipe joueuse et agressive, avec de belles individualités surtout au milieu et en attaque.
 
El Kaâbi opportuniste (0-1)
 
 A la 20ème minute, un double échange entre El Kaâbi et Hakimi, un débordement et un centre du latéral marocain ont porté le danger devant les poteaux.
El Kaâbi, opportuniste, a mis, de la tête, le ballon dans la cage suite à un cafouillage.
 
Une égalisation guinéenne méritée (1-1)!
 
A la 30ème minute, la Guinée a égalisé sur un tir de Mamadou Kaba dévié par Saiss dans les  filets de Yassine Bounou. C'était mérité par rapport à la physionomie du match.  Les Guinéens étaient supérieurs aux Marocains en première mi-temps.
 
Amellah marque au bon moment (1-2)
 
A la 42ème minute, Imrane Louza a lancé le ballon dans la surface de réparation sur une balle arrêtée. Chakla, à la réception, a servi Amellah qui a placé le ballon dans la cage redonnant l'avantage au Maroc juste avant la pause. Ce but est arrivé au bon moment pour les Lions qui étaient dans un temps très faible et en difficulté.
 
Amellah freine les Guinéens (1-3)!
 
A la 72ème minute, Louza, sur corner, a placé le ballon devant Selim Amellah, auteur d'une somptueuse frappe, plaçant le ballon dans la lucarne. Ce troisième but a freiné les Guinéens qui revenaient dans le match et étaient très proches de l'égalisation. 
 
Boufal en beauté (1-4)
 
A la 89ème minute, Amellah  s'est infiltré du côté droit et a servi Boufal, qui d'une jolie bicyclette, a marqué le 4ème but de l'équipe nationale.
 
La Guinée a résisté au Maroc !
 
Depuis le début des éliminatoires, c'était la première fois que les Marocains ont été bousculés. Les Guinéens ont sûrement produit leur meilleur match. Le score ne reflète pas la réalité du terrain. Le Maroc a été efficace et opportuniste.
Physiquement, la Guinée ne pouvait pas jouer tout le match sur le même rythme de la première mi-temps. Les Guinéens se sont beaucoup donnés.  Au fil des minutes, ils perdaient leur fraîcheur. Les Marocains en ont profité en deuxième mi-temps. Globalement, le match a été intéressant. On ne s'est pas ennuyé.

  


Dans la même rubrique :
< >