L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Economie d’énergie électrique : Initiation aux appareils énergivores


Rédigé par Mariem LEMRAJNI le Mardi 18 Octobre 2022

Les produits du quotidien consomment plus ou moins d’énergie. Dans un logement, les appareils électriques sont de plus en plus nombreux et les dépenses qu’ils engendrent sont colossales, c’est pourquoi les mesures incitatives de réduction d’utilisation peuvent aider à réduire la facture.



L’expression s’est imposée dans la sensibilisation à la consommation électrique autour des économies d’énergie à réaliser en vue de la période hivernale. Les bonnes pratiques du quotidien peuvent aider à adopter une approche sérieuse d’économie pour cette saison qui s’annonce compliquée et permettre ainsi à alléger la facture d’énergie qui va augmenter cette année.

De nos jours, maints appareils peuplent les logements et représentent d’importantes dépenses. Les gens n’ont pas conscience de la véritable consommation de ces différents appareils qui ont besoin d’électricité pour leur fonctionnement et qui ont envahi toutes les maisons malgré les quelques discours de sobriété énergétique. C’est en modifiant les comportements que l’on peut baisser sensiblement cette consommation.

Des économies possibles au quotidien

Dans cette même optique, une précaution s’impose avant de faire le tour des appareils qui consomment le plus, les machines les plus énergivores étant difficiles à déterminer. Ainsi, on retrouve en première place : Le four qui consomme le plus d’électricité dans un logement, plus de 1.000 kWh par an en moyenne. Viens ensuite le chauffe-eau et les radiateurs, qui consomment en moyenne plus de 1.000 kWh par an. Pour y remédier il faut préférer la douche au bain.

Pour le chauffage, il faut isoler au mieux son logement, en fermant ses volets, et réduire la puissance au moins une heure avant de se coucher. La climatisation consomme entre 500 et 1.000 kWh par an en moyenne. Elle exige quelques reflexes comme fermer les rideaux et les fenêtres lorsqu’il fait le plus chaud. Et aérer au maximum le soir ou la nuit, en créant un courant d’air. Le réfrigérateur-congélateur consomme entre 200 et 500 kWh par an.

Plusieurs conseils s’imposent. Il faut éviter de les placer près d’une source de chaleur ou au soleil. Il est aussi conseillé de nettoyer régulièrement la grille arrière de l’appareil. Le lave-linge : Ce dernier consomme un peu moins de 200 kWh par an en moyenne. Il faut réduire la température de lavage : un cycle à 30° C consomme trois fois moins d’électricité qu’un cycle à 90°C. Ordinateur, téléviseur et boitier internet : Ces derniers consomment chacun entre 130 et 200 kWh par an. Le téléviseur et le boitier Internet sont les plus voraces (150 kWh), suivis par l’ordinateur (moins de 100 kWh). Pour limiter la facture il ne faut pas se contenter du mode veille et débrancher ses appareils.

Viennent ensuite les fours microondes, cafetière, bouilloire, fer à repasser, sèche-cheveux et consoles de jeux (entre 70 et 130 kWh par an). Puis les grille-pains, aspirateur, lampes, radioréveils, chaînes hifi et ordinateurs portables (de 20 à 70 kWh par an). Et enfin les téléphones portables, rasoirs électriques, tablettes, imprimantes, ventilateurs et autres appareils qui consomment moins de 20 kWh par an. Ainsi, c’est par de petits gestes et des changements d’habitudes qu’il est possible de diminuer sa consommation électrique annuelle qui devrait faire partie de l’urgence du moment.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News