Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

« Dakhla Downwind Challenge » : 6ème édition d’un évènement unique en son genre


Rédigé par la rédaction le Lundi 16 Août 2021

La 6ème édition de «Dakhla Downwind Challenge», événement sportif inédit et aventure exceptionnelle qui propose à ses participants la plus grande descente au vent en kitesurf en Afrique, s’est ouverte samedi à Dakhla.



« Dakhla Downwind Challenge » : 6ème édition d’un évènement unique en son genre
Le coup d’envoi officiel de cette compétition, qui se poursuivra jusqu’au 20 août, a été donné par le wali de la région Lamine Benomar, dans le cadre des festivités marquant la célébration du 42ème anniversaire de la récupération de la province de Oued Eddahab.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette manifestation sportive est initiée par l’Association marocaine de kitesurf (AMKS), sous l’égide de la Fédération royale marocaine de voile (FRMV), en partenariat avec la wilaya, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume (APDS) et la région de Dakhla-Oued Eddahab.

Le président de l’AMKS, Soufiane Hamaini a souligné que Dakhla Downwind Challenge est «un événement unique en son genre», car il offre aux kitesurfeurs la plus grande descente au vent en kitesurf, en naviguant le long des plages vierges du littoral marocain.

Outre des participants marocains, cet événement sportif connaît la participation des riders, issus de plusieurs pays, dont les Etats Unis d’Amérique, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, l’Argentine, l’Australie, l’Italie et le Brésil, a-t-il précisé, ajoutant que cette édition est marquée par la participation d’un groupe de kitesurfeurs israéliens composé de 12 personnes.

Vu le contexte de la pandémie, toutes les mesures de prévention ont été prises, a-t-il poursuivi, ajoutant qu’une équipe médicale accompagnera les participants et fera des tests PCR aux participants chaque 48 H.

De son côté, Sabrina Durante Lima du Brésil a fait savoir que les spots du kitesurf du brésil ressemblent à ceux de Dakhla, se disant «heureuse» de venir à cette ville pour vivre cette aventure.

Cinq jours durant, on va admirer la beauté des spots où on va s’arrêter et ce dans une atmosphère cosmopolite et avec des moments propices aux rencontres et au partage d’expériences, a-t-elle indiqué.

Même son de cloche chez Meriel Farr de l’Australie, qui a souligné qu’elle s’est entrainée pour participer à cet évènement, émettant le souhait de pouvoir terminer ce périple. Pour sa part, Shai Simon, participant israélien, s’est dit fier de sa participation à cette compétition, en saluant l’accueil chaleureux réservé par les organisateurs.

Tout au long de ce périple de 500 km du littoral entre Dakhla et Lagouira, cinq bivouacs seront implantés au long de cette descente au vent au niveau des différents spots. Cet évènement sportif est réparti sur cinq étapes à savoir la baie de Cintra, la pointe de Rasse El Kassah, la Baie de Bir Gandouz et la pointe de Corvero jusqu’à la baie de Lagouira.

Le ‘’Dakhla Downwind Challenge’’ n’est pas une course de vitesse mais un voyage d’endurance dont l’objectif est d’arriver à bon port en naviguant le long des plages vierges.

Cette édition, et pour la première fois, connait la participation d’une équipe israélienne et sera suivie et diffusée en quatre langues par la chaîne de télévision d’information en continu internationale israélienne «news i24 Channel».