Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

Coronavirus : Quand laver des aliments devient tout un art


Rédigé par Kenza Aziouzi le Mercredi 29 Avril 2020

Des règles ont été instaurées pour se protéger contre la pandémie du nouveau coronavirus. Ceci dit, c'est uniquement aux citoyens que revient le devoir d'être plus vigilants.



Coronavirus : Quand laver des aliments devient tout un art
Bien qu'on suive à la lettre les mesures instaurées par les autorités compétentes pour se protéger contre le COVID-19, à savoir, port de masques et de gants, confinement et distanciation, cela ne nous abrite pas de la menace. En effet, à l’intérieur des grandes surfaces, il faut doubler de vigilance, et voici quelques astuces à suivre, sans pour autant commettre d’imprudence.
 
Les précautions à prendre
 
 Selon le ministère de la santé, il faut limiter les contacts et respecter une distance d’au moins 1 mètre entre les clients. Au maximum, 50 personnes peuvent être admises simultanément selon la taille du commerce.
 
 En ce qui concerne le personnel, exerçant aux rayons boucherie et poissons, il doit porter des vêtements de travail adaptés et protecteurs, désinfecter régulièrement les couteaux et tout autre ustensile utilisé, avoir accès à un lavabo à commande non manuelle et aux produits de nettoyage. Au rayon fruits et légumes, les paniers et tout autre support devraient être désinfectés.
 
Faire les courses est probablement l’une des activités les plus plaisantes en période de confinement, mais encore faut-il savoir se mettre en sûreté. A ce propos, l'Agence nationale française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) conseille de se laver les mains et d’essuyer les emballages avec un essuie-tout à usage unique humidifié. Pour les aliments qui se conservent au réfrigérateur, il faut retirer les suremballages et nettoyer les produits avec un papier essuie-tout humide avant de les ranger.
 
Cours de rinçage
 
Avoir la bonne intention et volonté de bien désinfecter les produits est certes une bonne action, mais il n’en demeure pas moins vrai que beaucoup ne s’y prennent pas forcément de la bonne manière.
 
 A cet effet, le site du ministère de la santé covidmaroc.ma recommande, d'abord, des produits de nettoyage à même de dissoudre les graisses et éliminer les matières organiques, tout en mettant, encore une fois, l'accent sur la nécessité absolue, de se laver les mains fréquemment avec du savon ou effectuer une friction avec un produit hydro-alcoolique.
 
Aussi, il faut opter, selon le ministère de la santé, aux chiffonnettes, torchons et serpillières à usage unique, sacs en plastique pour déchets et linge souillé et eau de javel à 12° chlore diluée à 1/6ème.
 
Par ailleurs, le ministère de la santé recommande de nettoyer les fruits et légumes avec de l’eau tiède avant de les éplucher. Certains fruits et légumes (pommes de terre, pêches, carottes, pommes et bien d’autres) peuvent se nettoyer à l’aide d’une brosse à dents.
 
Tout un rituel
 
Après un premier lavage à l’eau du robinet, il faut procéder un lavage à l’eau vinaigrée pour retirer les éléments non visibles à l’œil nu.
 
 Pensez à bien mélanger l’eau et le vinaigre, le contact des aliments avec cette solution doit durer 15 minutes, puis rincez à l’eau. Cette solution peut éliminer jusqu’à 98% des bactéries. L’eau salée et le bicarbonate de soude contribuent aussi à l’élimination des résidus et des saletés d’une manière efficace.
 
Ceci dit, il existe également d’autres recettes de grand mère efficaces :
1 cuillère à soupe de jus de citron, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 1 tasse d’eau.
1 cuillère à soupe de jus de citron, 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre et 1 tasse d’eau.
 
Restons positifs
 
 Selon l’ANSES, « aucune donnée scientifique ne laisse penser que le virus peut nous contaminer par voie digestive. Toutefois, la possibilité d’infecter les voies respiratoires lors de la mastication d’un aliment contaminé ne peut pas être totalement exclue ». Ceci étant, une personne malade ne doit absolument pas manipuler des aliments, ni cuisiner pour les autres.
 
 Qu'en est-il des pièces de monnaie et billets de banque ?
 
Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le risque d’être infecté en touchant des pièces de monnaie et billets de banque existe mais demeure très faible. Car une bonne hygiène des mains, nettoyées fréquemment avec un produit hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon, représente une protection suffisante.
 
 Pour plus de détails, des informations supplémentaires sont disponibles sur les sites du ministère de la santé :
 http://www.covidmaroc.ma/ - https://sehati.gov.ma/