Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Comment se porte l’enseignement de la musique et de la danse ?


Rédigé par La rédaction le Mardi 7 Janvier 2020



L’avenir commence par la construction et l’équipement de conservatoires
 
 
Le Conservatoire National de Musique et d’Art Chorégraphique a formé des dizaines et des dizaines de musiciens dans des conditions inimaginables. Les locaux situés dans des immeubles à usage d’habitation, l’exiguïté des salles, l’absence ou l’inadaptation des équipements de base pour enseigner la musique et la danse, les arts chorégraphiques d’une façon générale, les insuffisances en ressources humaines ont rendu la tâche ardue.

La situation dans la plupart des conservatoires qui relèvent du ministère de la Culture n’est guère plus reluisante. Dans le privé, l’enseignement de la musique relève plus du secteur de l’informel que d’un réseau structuré, suivi et contrôlé de près par l’autorité de tutelle.

Le point sur un secteur qui devrait connaître sa révolution avec l’inauguration en 2020 du nouveau Conservatoire National de Musique et d’Art Chorégraphique et de l’Institut National Supérieur de la Musique et des Arts Chorégraphiques.

  


Dans la même rubrique :
< >