Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

CAN 2021 /Burkina Faso-Ethiopie (1-1) : Les Etalons qualifiés, les Antilopes éliminées !


Rédigé par A.KITABRI le Lundi 17 Janvier 2022



L’Ethiopie a la possession, le Burkina le score (0-1) en première mi-temps
 
Dès le coup d’envoi, il a été clair que les Ethiopiens étaient sur le terrain pour jouer jusqu’au bout malgré leur élimination assez prématurée. Ils n’avaient plus rien à perdre aussi jouaient-ils décontractés, haut, pressant les Burkinabè porteurs du ballon.
Les Burkinabè, dans l’obligation de gagner, tentaient de renverser le jeu en leur faveur sans y parvenir. Jusqu’à la  24ème minute, une longue passe dans le profondeur et le dos de la défense,  Cyrille Bayala a lobé le gardien éthiopien, Tekla, auteur d’une sortie hasardeuse. Auparavant, les Ethiopiens avaient eu 3 grosses opportunités sans concrétisation alors que la deuxième burkinabé était la bonne (1-0). Nullement impactés, les Ethiopiens monopolisaient la possession. Ils ont même failli égaliser à la 35’ sans l'intervention in-extrémis du gardien burkinabé, la 3ème réussie depuis le début de la partie. Jusqu’aux ultimes secondes de la première mi-temps, ils ont fait jeu égal avec leurs adversaires.
 
Le Burkina Faso secoué mais qualifié après le sifflet final
 
Un corner dès la 47’ a permis aux Ethiopiens d'obtenir un pénalty suite à une faute de main dans le petit rectangle. Il a été converti  par Kébédé  à la 51’ (1-1). Sangaré  a bien été servi par Traoré à la 64’ pour redonner l’avantage au Burkina, il n’a pas cadré.
Antilopes et Étalons, sans se presser, tentaient les transitions souvent bloquées avant les 30 mètres. Les Antilopes étaient plus portées vers l’attaque que les Étalons très prudents et plus défensifs. Leur objectif: surtout ne pas encaisser. Si tel était le cas, ils seraient éliminés. Cela n'a finalement pas été le cas. Ils sont passés en tant que deuxièmes du groupe « A ». Les Ethiopiens ont été éliminés.