Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro D1 / HUSA-AS FAR (0-1) : Les Militaires vainqueurs grâce à Ayoub Lakrad !


Rédigé par A. KITABRI le Dimanche 18 Juillet 2021



L'arbitre n'était pour rien dans la défaite du Hassania

Une remarque préliminaire : l'arbitre Belabsir n'était pour rien dans la défaite du Hassania. A aucun moment, il n'a eu d'influence sur le résultat du match. Les deux penalties étaient justes et justifiés. Le but refusé au Hassania en seconde mi-temps était consécutif à une position du hors-jeu au départ du ballon. Mellouk était en position irrégulière.

Une première mi-temps équilibrée

La première mi-temps était équilibrée avec peu d'occasions nettes. L'avantage des Militaires est survenu sur le penalty transformé par Dahmoune. Une deuxième plus intense La deuxième mi-temps était plus intense, plus engagée, plus rapide avec du suspens en fin du match. Le Hassania a joué avec un bloc haut, obligeant les FAR à défendre et à réagir par des contres. Ayoub Lakrad, décisif Le Hassania a frôlé l'égalisation. Il s'est créé une série d'occasions. Mais un joueur d'en face a été décisif : Ayoub Lakrad sauveur de ses poteaux à plusieurs reprises. Lakrad était le meilleur joueur sur le terrain.

Gnadou a failli, Lakrad a sauvé

Gnadou a eu la balle du break. Il a raté son penalty après la parade du gardien Qamoum. Ce penalty a mis les Militaires sous pression lors des dernières minutes du match. Le Hassania déconcerté et déconcerté Heureusement pour eux, il y a eu Lakrad. Heureusement, pour eux également, les joueurs du Hassania se sont énervés et se sont focalisés sur l'arbitre oubliant le principal : le jeu. Ils ont fait n'importe quoi en fin du match. Et même après le sifflet final, ils ont été injustes et agressifs envers l'arbitre.

Les FAR font pression sur le Raja

Ce résultat permet aux FAR de réduire l'écart avec le deuxième du classement : le Raja. Désormais, seuls trois points séparent le deuxième et le troisième donnant un certain suspens en tête du classement. Le Hassania est l'un des grands perdants de la première partie de la 28ème journée. Un nul lui aurait permis d'assurer définitivement sa place en première division. Il devra attendre.