L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

AMMC : les prêts de titres grimpent de 62,59% en 2022


Rédigé par L'Opinion avec MAP Jeudi 7 Décembre 2023

Le volume des opérations de prêt de titres a atteint 301,23 milliards de dirhams (MMDH) en 2022, en hausse de 62,59% par rapport à 2021, ressort-il du rapport annuel de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).



L'encours de ces opérations s'est établi à 20,53 MMDH à fin décembre 2022, précise l'AMMC, faisant savoir que la répartition des volumes réalisés par catégorie de clients emprunteurs a enregistré un changement de classement en 2022.
 
En effet, les banques sont en première position avec une part de 34,68%, devant les organismes de placement collectif en valeurs mobilières - OPCVM (34,27%).
 
Du côté des prêteurs, le classement est resté identique à celui observé en 2021, avec une très large prédominance des OPCVM (84,85% des volumes réalisés).
 
Ledit rapport révèle aussi que les opérations de prêt de titres ont porté, en 2022, principalement sur les Bons du Trésor (BDT), émis par voie d'adjudication, à hauteur de 96,13% du volume total contre 88,79% en 2021.
 
Les certificats de dépôt (CD) et les autres titres de créances négociables (bons de sociétés de financement, billets de trésorerie) ont, quant à eux, fait l'objet d'opération de prêt avec des parts respectives de 2,94% et 0,86%.
 
S'agissant de la durée moyenne pour une opération de prêt de titres réalisée sur le marché, elle varie entre une et 13 semaines en fonction du type d'instrument financier. Par ailleurs, les plus longues durées de détention enregistrées ont été de 52 semaines pour les BDT, 22 semaines pour les actions et 8 semaines pour les CD.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News