Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

​El Guerguarat : l'ambassadeur du Maroc à Genève recadre la délégation de la Namibie


Rédigé par La rédaction le Vendredi 27 Novembre 2020

L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, Omar Zniber, a mis à nu, jeudi, lors d'une session du conseil de l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM), les allégations mensongères de la délégation de la Namibie sur la situation à El Guerguarat, tout en rétablissant la vérité sur l'intervention du Royaume dans cette zone.



​El Guerguarat : l'ambassadeur du Maroc à Genève recadre la délégation de la Namibie
Réagissant au titre du droit de réponse, M. Zniber a dénoncé les contre-vérités fallacieuses contenues dans la déclaration de la délégation namibienne, dont l'attitude, a-t-il relevé, illustre une absence de respect pour le Conseil et l'ensemble de ses Etats membres, d’une part, et une volonté de véhiculer des mensonges.

"Contrairement aux allégations de la déclaration de la Namibie, l’opération menée par les Forces Armées Royales à El Guerguarat, avait pour seul objectif de rétablir la libre circulation commerciale, dans ce tronçon liant le Maroc à la Mauritanie, et de favoriser ainsi les échanges commerciaux, mais aussi enrichir les liens humains, sociaux et culturels, comme toujours défendu par notre organisation", a-t-il enchainé.

Cette opération, a-t-il rappelé, est intervenue suite au blocage prémédité imposé par les éléments armés du polisario, durant plusieurs semaines, au mépris des appels lancés par les Nations Unies ainsi que par le Maroc. 

La légitimité de l’intervention, ainsi que son caractère pacifique et exemplaire, ont été fortement et largement appuyés par la communauté internationale, a souligné l'ambassadeur.

M. Zniber, qui s'est félicité du climat serein et constructif qui a caractérisé les travaux de ce Conseil, a fait part de sa consternation face à l'attitude de la délégation de la Namibie, qui "comme à son habitude, n’a pas daigné s’inscrire dans cette atmosphère, mettant à profit ce cadre pour s’attaquer au Royaume". 

Il a réaffirmé dans ce sens l’attachement, connu et démontré, du Maroc, comme une grande majorité de délégations présentes à préserver le climat serein et constructif des débats au sein du conseil, qui n’est pas le lieu approprié pour étaler les divergences et les hostilités sur des questions éminemment politiques ne relevant pas du mandat de cette honorable assemblée.

Il a rappelé, en outre, au représentant de la Namibie, "que les discussions à caractère politique se tiennent ailleurs, et que dans toutes les réunions qui y sont réservées, les délégations hostiles essuient des échecs considérables". 

"Nul besoin d’exporter ces échecs à d’autres instances, autrement le Maroc sera prêt à donner des leçons à la délégation de la Namibie sur la façon de traiter les migrants avec noblesse et humanité", a-t-il conclu.