Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Younes El Alaoui : l'interprète des sourds-muets marocains


Rédigé par Hajar Lebabi le Dimanche 12 Avril 2020

En cette période marquée par la pandémie du Coronavirus, l’accès à l’information s’avère primordial pour tous. Younes El Alaoui, expert judiciaire assermenté en langage des signes, s’engage à informer les Marocains sourds-muets des dernières actualités sur la pandémie.



Younes El Alaoui : l'interprète des sourds-muets marocains
Actualité locale ou internationale, Younes, prend le soin de transmettre toutes les informations possibles aux Marocains sourds-muets. Également membre de l’Association de protection des sourds d’Agadir, ce dernier veille à éclairer le public sur les mesures entreprises en vue d’enrayer la propagation du Covid-19, notamment la création du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie, ainsi que les aides financières de l’Etat pour les familles nécessiteuses.

Dès que de nouvelles données et informations officielles sont annoncées, Younes El Alaoui les transforme en langage des signes et capsules vidéo avec l’aide de son fils qui maîtrise les techniques de l'enregistrement et du montage.

L’expert judiciaire reçoit chaque jour des messages vidéos et des questions liées à cette pandémie, dont les moyens de contribuer au Fonds et de bénéficier de l’appui dédié aux personnes en situation de précarité. Younes dit rassembler ces différentes questions pour y répondre dans une vidéo qu’il poste sur les réseaux sociaux.

Titulaire d’une licence en géographie, Younes El Alaoui s’est intéressé depuis l’année 2000 à cette discipline, ce qui l'a poussé à rejoindre l’association pour apprendre le langage des signes et enseigner l’art de la photographie à ses étudiants sourds-muets.

Après avoir maîtrisé le langage des signes, il a commencé à enseigner la géographie du Maroc, l’éducation islamique ainsi que la langue arabe aux élèves de la même association.

M. El Alaoui a suivi plusieurs formations au Maroc et en Belgique pour approfondir ses connaissances en la matière. En 2017, il a eu les documents officiels nécessaires qui lui ont permis de devenir un expert judiciaire assermenté.