L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

YouTube : Application de la monétisation des Shorts


Rédigé par Mariem LEMRAJNI le Dimanche 18 Septembre 2022

La plateforme YouTube adopte une nouvelle stratégie pour séduire les créateurs de vidéos courtes, en leur proposant de nouvelles conditions de rémunération.



Le géant du streaming décide d’instaurer de nouvelles mesures et opportunités afin de motiver les créateurs de contenus et les encourager à créer plus de contenus sur leur plateforme de vidéos courtes. Pour cette fin, il multiplie les possibilités pour eux de gagner de l’argent via YouTube Shorts, un outil de création et de partage vidéos légères, permettant de créer facilement des vidéos courtes d’une durée maximum de 60 secondes pouvant combiner plusieurs extraits vidéo.

L’univers des médias sociaux regorge aujourd’hui de contenus vidéo qui, visiblement, semblent captiver l’attention de milliers d’internautes, et comme il existe plusieurs plateformes, les concurrents essayent de prendre d’assaut le marché.

D’après une note audio rapportée vendredi 16 septembre par le New York Times, il est mentionné dans une réunion du personnel, que YouTube va assouplir les conditions d’éligibilité à son programme de partenariat (Programme Partenaire You- Tube), pour aider les créateurs à gagner de l’argent grâce à leur contenu et aux annonces publicitaires.

Le titan du partage de vidéos ne compte pas se laisser dépasser par ses concurrents, et rivalise avec TikTok qui semble visiblement avoir de nombreux atouts pour s’inviter à la même table que YouTube, en essayant constamment de se distinguer pour préserver son statut de leader incontournable du partage de vidéos en ligne et assurer son expansion.

«Créer de nouvelles façons pour les créateurs de contenus de rejoindre le programme partenaire est l’avancée la plus significative que nous avons entreprise depuis plusieurs années», s’est félicité Amjad Hanif, viceprésident du département produits chez YouTube, lors de la réunion du personnel, rapporte le New York Times. Le consultant en médias sociaux, Matt Navarra, indique que dans le cadre de ces nouvelles clauses, les créateurs pourront inclure de la publicité dans leurs Shorts dont une part des revenus (45%) leur sera reversée.

YouTube a aussi décliné sur ce format son système de répartition des revenus publicitaires, bien plus rémunérateur que celui de TikTok, qui ne s’est vraiment engagé dans la vente d’espaces que récemment, alors que YouTube a généré 8,6 milliards de dollars de revenus publicitaires en 2021.

Enfin, le marché des vidéos courtes a connu un développement rapide au cours de ces dernières années, considéré comme l’outil marketing le plus puissant en 2022. Tous les grands acteurs et créateurs de contenus des réseaux sociaux de nos jours ont assimilé ces changements d’habitudes et se sont adaptés aux labyrinthes de ce technococon.



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News