Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Vente de voitures : Malgré la pandémie, l’année 2021 s’annonce bien au Maroc


Rédigé par La rédaction le Vendredi 23 Avril 2021

Au premier trimestre de cette année, les ventes de voitures neuves ont de nouveau rebondi, surmontant les effets néfastes de la pandémie.



Vente de voitures : Malgré la pandémie, l’année 2021 s’annonce bien au Maroc

2020 était une année difficile pour les concessionnaires de voitures, qui ont payé cher le coût des mesures restrictives. Selon les statistiques de l’Association marocaine des importateurs d’automobiles (AIVAM), les ventes de voitures neuves se sont situées à 44.163 au titre des trois premiers mois de 2021, soit une augmentation de 37,4% par rapport à fin mars 2020. 

À cet égard, Abderrazak Yousfi, le directeur général de la plateforme dédiée Moteur.ma a assuré que "de nombreuses nouveautés sont venues compléter le parc des showrooms automobiles, qui proposent une panoplie de promotions et d’offres spéciales, notamment en termes d’accompagnement à l’achat et de produits de financement à faible taux”.

De son côté, Essam Chraïbi, fondateur de la plateforme Wandaloo.com, a expliqué que les ménages marocains ont majoritairement décalé leur entreprise d’achat de voiture en 2020 eu égard aux conditions difficiles de la pandémie, ce qui a influencé positivement les ventes de cette année.

Les réalisations commerciales des différents modèles résisteront encore à l’épreuve de la crise, grâce à des technologies de plus en plus de pointe qui ont une esthétique en apparence, et parfois même à couper le souffle.

Les promotions qui étaient autrefois limitées aux remises de fin d’année et aux petits cadeaux ont maintenant été largement diversifiées, y compris des contrats d’entretien, des remboursements différés et même de nouvelles ventes juste pour la dépréciation des voitures anciennes


  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Mai 2021 - 17:27 Fitch confirme la note « BB + » du Maroc