Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Vacances d’été : MRE et touristes français dans l’expectative


Rédigé par Safaa KSAANI le Samedi 11 Avril 2020

Dans les circonstances actuelles, les MRE et les touristes ignorent toujours s’ils pourront profiter du soleil du Maroc pendant les vacances d’été. Une option qui malgré certaines rumeurs, semble de moins en moins probable.



« Les Marocains Résidant à l’Etranger seront autorisés à entrer au Maroc pour se retrouver parmi les leurs à partir du 30 juin, dans le cadre de l’opération Marhaba ». Ce message, plein d’optimisme pour les MRE, circule sur l'application de messagerie WhatsApp depuis quelques jours. Cependant, jusqu’à présent, rien d’officiel n’a été publié pour confirmer ou démentir cette information.

« J’ai reçu ce message sur Whatsapp de la part d’une cousine au Maroc, dans la soirée du mercredi 8 avril. Ce message me paraît logique mais toujours incertain. En attendant, je travaille à distance et savoure les petits détails et moments que je passe chez moi. Nous n’avons pas le choix de toute façon », témoigne Mme Sarah, Marocaine de 26 ans installée en Belgique depuis 16 ans.

De l’autre côté de la méditerranée, les choses sont toujours compliquées. Lors d'une visioconférence tenue avec ses partenaires sociaux, dans la matinée du vendredi 10 avril, le président de la république française, Emmanuel Macron, a soulevé l’hypothèse de poursuivre la limitation des déplacements aux frontières de l'espace Schengen jusqu'au mois de septembre. Cette hypothèse a été avancée compte tenu du décalage du développement de la crise du coronavirus dans les différents pays de l’Union Européenne et dans les autres continents, y-compris l’Afrique.

Profiter des paysages de son propre pays

Personne ne sait si les vacances d’été seraient impactées par ce Coronavirus. Face aux incertitudes qu'on peut avoir sur ce que sera l'état de l'épidémie, le gouvernement de l’Hexagone recommande aux Français de profiter pleinement de leur pays. Mardi 7 mars, le secrétaire d’Etat français aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, n’a pas affirmé que les Français ne pourraient pas partir en vacances cet été, mais les a invités à être plus patients et ne pas anticiper les choses en réservant, dès maintenant, des hôtels ou billets d’avion pour l’étranger.

Pour sa part, Elisabeth Borne, la ministre française de la Transition écologique, a recommandé au Français, lors d’une audition de la commission des Affaires économiques du Sénat, de profiter de leur pays lors des prochaines vacances, ce qui aidera aussi le secteur du tourisme, frappé de plein fouet à cause de la pandémie.