Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Une scène de guerre au Sahara fruit de l’imagination des médias algériens


Rédigé par Anass Machloukh le Dimanche 27 Décembre 2020

Après avoir inondé les réseaux sociaux de fake news sur la situation au Sahara, le voisin de l’Est persévère dans sa propagande anti-marocaine en fomentant une guerre fantasmée entre le Royaume et la milice séparatiste.



Une scène de guerre au Sahara fruit de l’imagination des médias algériens

Après avoir perdu la bataille diplomatique contre le Maroc, l’Algérie n’a eu d’autre solution que de jouer la carte de la propagande fallacieuse dont elle abuse de façon caricaturale. Depuis l’intervention militaire marocaine ayant libéré la zone tampon d’El Guerguerat des milices du Polisario, le voisin de l’Est a poussé à l’extrême ses agressions médiatiques contre le Royaume, allant jusqu’à « rapporter » une réalité erronée de la situation au Sahara.  Les médias algériens sont allés tellement loin dans la propagande anti-marocaine qu’ils ont commencé à fomenter une guerre imaginaire entre le front séparatiste et les Forces Armées royales, le long du mur de défense. 

Une propagande qui tourne au ridicule

Un spectacle de piètre qualité, celui auquel s’est livrée la chaîne algérienne TV3, nommée « El Ikhbariya », ayant diffusé un reportage calomnieux, fabriquant de toutes pièces des scènes de guerre fictive entre le Maroc et le Polisario. En diffusant des scènes dignes d’un film d’Hollywood, le média algérien, a prétendu que le l’Armée marocaine « a bombardé des civils dans la localité d’El Mehbès, ce qui a conduit à l’évacuation de la population civile ». Le reportage ne s’est pas limité à cette diffamation, allant jusqu’à chanter les louanges des milices séparatistes, qui « auraient infligé une défaite déshonorante et de lourdes pertes aux éléments des FAR ». Des affrontements qui n’existent que dans l’imaginaire de celui qui a écrit ce compte rendu invraisemblable. Sans doute cette séquence propagandiste délirante a-t-elle été accompagnée d’images filmées par les journalistes de TV3, avec la participation des éléments du Polisario pour produire une simulation d’une guerre qui n’existe pas. En effet, ces derniers se sont avérés de très bons acteurs.

Médias ou cinéma ?

Après la diffusion de ce reportage, le Forum « Forsatin » appartenant aux militants sahraouis pro-marocains a aussitôt réagi pour exhiber la réalité de cette escroquerie médiatique qui vise surtout à leurrer l’opinion publique algérienne. Le Forum a montré des images des journalistes de TV3 en train de simuler des opérations militaires fictives, en montrant des zones désertes avec des constructions en ruine pour faire allusion aux « prétendus bombardements marocains ». Mieux encore, le forum a publié également des photos des journalistes concernés aux côtés de leurs « confrères séparatistes » au moment du tournage du reportage. Ce qui prouve la complicité de la presse algérienne avec le font Polisario, dont les communiquées et fake news ne trouvent d’autres tribunes que les médias du voisin oriental.

La situation est sous contrôle au Sahara

Or, la réalité est, qu’au-delà de la propagande séparatiste, depuis l’intervention militaire du 13 novembre, toute la zone du Sahara reste sécurisée par les Forces Armées Royales. C’est ce qu’a confirmé le Forum FAR-Maroc qui avait rapporté que les brigades de l’Armée marocaine ont avorté toutes les provocations du Polisario le long du mur de la défense, tout en bombardant les dépôts d’armes de l’ennemi.




  


Dans la même rubrique :
< >