L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Une première en Afrique : un chalutier high-tech conçu par les ingénieurs maritimes d’Agadir


Rédigé par Kawtar CHAAT le Dimanche 5 Septembre 2021

La première version livrée du bateau Blue Wave, un chalutier complètement en acier d’un coût de 25 millions de dirhams, a déjà séduit de nombreux clients, marocains et étrangers.



Une première en Afrique : un chalutier high-tech conçu par les ingénieurs maritimes d’Agadir
Les ingénieurs maritimes du port d’Agadir ont construit un bateau de pêche en acier, avec des caractéristiques qui répondent à des normes élevées et une performance qui attire les investisseurs étrangers. Rénovant l’image connue de l’ancien bateau de pêche, ce chalutier, dont le coût s’élève à 25 millions de dirhams, est le second du genre dans le monde et le premier en Afrique.

Après avoir réussi à concevoir et fabriquer une maquette de bateau digne du XXIème siècle, les architectes marocains du chantier naval Blue Wave, implanté dans le port d’Agadir, ont réussi cette fois à concevoir un chalutier entièrement en acier.

Depuis, de nombreux clients, marocains et étrangers, ont manifesté leur intérêt pour ce nouveau bateau de pêche, ce qui a conduit à la signature de nouveaux contrats pour la construction de bateaux similaires. Ce chalutier innovant est équipé d’un « système de propulsion innovant de dernier cri. Son moteur principal est électrique et les générateurs auxiliaires reliés au moteur sont de type diesel », indique Fayçal Mrabet El Terghi, directeur administratif et commercial de la Société de Construction Navale d’Agadir.

« Ce système de propulsion innovatif est le deuxième de son genre dans le monde, car il a été utilisé pour la première fois dans la fabrication d’un navire hollandais. Il est connu pour sa capacité à limiter la consommation du gasoil et fuel utilisés de 30%, et par la même occasion à réduire les émissions du dioxyde de carbone », a-t-il ajouté.

La construction de ce chalutier a duré deux ans. Les délais ont été, en effet, dépassés en raison des mesures et dispositions exceptionnelles liées à la situation sanitaire, notamment le durcissement des conditions d’exportation. Cette livraison représente pour Blue Wave une véritable opportunité de se développer au niveau continental et international.

Ainsi, le ministère de l’Industrie, du Commerce, et celui de l’Agriculture et de la Pêche Maritime ont soutenu financièrement le développement de ce projet.

L’avenir high-tech de la pêche

Alors que la technologie entraîne des changements radicaux dans pratiquement tous les secteurs économiques, l’industrie de la pêche est encore largement dans le noir.

Toutefois, il y a un vaste potentiel pour changer la trajectoire. Equiper les bateaux d’outils numériques puissants pourrait aider à endiguer les pertes de l’industrie. L’ajout d’une technologie de pointe rend la gestion et la pêche elle-même plus efficaces.

Les pêcheurs augmenteront leurs profits, tout en protégeant les écosystèmes marins. À mesure que la technologie progresse, il est possible d’envisager un avenir où les chalutiers intelligents sont équipés de caméras, de trackers et d’autres instruments de collecte de données avancés. 

Kawtar CHAAT



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News