Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn


Tribune libre

«Une collègue arabisante»…


Rédigé par Samir BELAHSEN le Samedi 12 Septembre 2020

Ce sont les mots que Madame la proviseure a trouvés pour annoncer le premier cas de coronavirus au sein du lycée Descartes de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) au Maroc.



Dr Samir BELAHSEN
Dr Samir BELAHSEN
Pour René Descartes : « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ». Il s’agissait pour lui d’insister sur l'importance d'user de bon sens au moyen d'une méthode pour éviter l'erreur. Il s’agissait de rompre avec les raisonnements scolastiques…

Par « arabisant » on désigne une personne qui maîtrise la langue arabe alors que celle-ci n'est pas sa langue maternelle. Ce terme est généralement utilisé dans le monde universitaire à propos des orientalistes spécialisés dans les études arabes, diplomatique ou encore dans le cadre colonial et plus récemment dans le monde de l’espionnage.

Tout ça n’explique pas le choix de Madame la proviseure, à moins que la collègue contaminée soit une orientaliste confirmée. Souhaitons-lui un prompt rétablissement pour nous éclairer…Et même s’il s’agit d’une orientaliste confirmée, en quoi cela est lié à sa contamination ?

Une odeur nauséabonde se dégage de ce communiqué, je ne crois pas que le Covid 19 a choisi la collègue parce qu’il a un compte à régler avec les orientalistes !  Il est vrai que certains intellectuels arabes ont une allergie systématique aux orientalistes, le Covid 19 serait-il leur allié ? Ou bien c’est Madame la proviseure qui aurait une allergie inavouée accompagnée de petits problèmes avec la langue de Molière.

Le virus aurait-il des préférences ethniques, idéologiques, linguistiques ou professionnelles ?
Décidément, on ne connait rien de ce virus, nos chercheurs devraient s’atteler à découvrir des corrélations improbables entre ces éléments et le virus. Le même jour de la contamination de la collègue de madame la proviseure, il y a eu plus de 2000 contaminations au Maroc et pour mémoire plus de 9000 en France.  Les communiqués du ministère de la santé au Maroc n’offrent aucun détail sur les métiers, ni les couleurs de peau, ni sur les convictions des contaminés.  

Je voudrais savoir si ce virus a quelques choses contre les enseignants, les marxistes, les cons, les célibataires ou les arabes et comme ça je me situerais en termes de risque …Si Madame la proviseure peut m’éclairer, ce serait très gentil … Je lui demande par la même occasion de nous tenir informés des nouveaux cas au Lycée Descartes avec le même niveau de détail.

Si elle peut nous informer avec le même détail des cas de contamination au Rwanda, en Algérie et au Vietnam, ça me ferait plaisir. C’est ce qu’on appelle la permanence des méthodes. C’est aussi du bon sens !
Dr Samir BELAHSEN

  



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 10:20 L’agilité, c’est pour les gouvernements aussi

Mercredi 23 Septembre 2020 - 23:14 Covid ou pas : Gouverner, c’est prévoir