Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Une cérémonie en l’honneur des pensionnaires de la prison de Casablanca


Rédigé par Soukaïna Guedira le Jeudi 28 Janvier 2021

Une cérémonie en l’honneur des pensionnaires qui ont brillé dans leur parcours scolaire, formation professionnelle, ou dans des compétitions organisées par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion a été organisée à la prison locale Ain Sebaa 1 à Casablanca ce mercredi.



Une cérémonie en l’honneur des pensionnaires de la prison de Casablanca
Organisée dans le cadre de la Journée nationale du détenu, la cérémonie a connu la célébration des lauréats émérites dans l’art culinaire avec la compétition 'Master Chef dans les prisons".  Cette distinction leur fera bénéficier de contrats de travail avec les deux entreprises autorisées à fournir les repas aux détenus lorsqu’ils sont remis en liberté. Cela contribue à leur réinsertion dans la société comme l’a indiqué la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion dans un communiqué.
 
Une convention a été signée entre la Délégation et la Fédération marocaine des arts culinaires à cette occasion afin d’assurer des formations dans ce domaine aux pensionnaires des établissements pénitentiaires et de garantir la continuité des compétitions dans ce domaine. La cérémonie a été marquée par l’interprétation de la chanson « Amal » par une et un ancien détenus avec la participation de l’artiste marocain Issam Sarhan.  Cette performance met en avant la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les prisonnier et les efforts déployés par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus pour réussir l'intégration de ces citoyens une fois libérés. L'organisation de cette cérémonie annuelle a vu la participation des familles des pensionnaires célébrés, s'est déroulée dans le respect des mesures de prévention en vigueur visant à endiguer la propagation de la pandémie de Covid-1, ajoute le communiqué.