Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Une cabine de désinfection 100% marocaine


Rédigé par Safaa KSAANI le Vendredi 17 Avril 2020

« Prime Tech » a développé la cabine de désinfection Safe Tube, conçue pour répondre aux conditions d’hygiène nécessaires à même d’endiguer la pandémie.



Une cabine de désinfection 100% marocaine
Installée à l’entrée de supermarchés, de banques, d’hôpitaux et d’autres établissements, la cabine de désinfection Safe Tube est constituée d’un système de brumisation haute pression. Elle est dotée d’un dispositif qui diffuse des micros gouttelettes d’eau et de désinfectant à base de produits naturels, dans le but de détruire les virus et bactéries. Selon Mme Hélène Martin, cogérante de la société Prime Tech, le défi relevé était de pouvoir désinfecter tout ce qui passe par la cabine Safe Tube, en utilisant des produits naturels.

« La technique utilisée dans notre produit Safe Tube existait déjà pour désinfecter du matériel hospitalier dans les laboratoires, mais jamais sur les gens. Il s’agit de la Désinfection des Surfaces par Voie Aérienne (DSVA), une désinfection par pulvérisation à haute pression. La difficulté aujourd’hui est de travailler avec des produits naturels, forcément inhalés. Nous ne voulons pas faire un contre-emploi et créer un autre problème sanitaire », explique Mme Hélène Martin.

Le procédé s’enclenche à chaque passage grâce à un détecteur de mouvement intégré dans la machine. Le concept peut être décliné en multi-cabines pour permettre un passage plus fluide à l’entrée de tout établissement, supermarché, banque ou hôpital.

Par cette innovation, Prime Tech entend apporter sa pierre à l’édifice sur les questions de mobilité inclusive. Selon Mme Martin, chaque cabine est munie d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite. Au-dessus de la rampe se trouve un tapis qui permet d’absorber le produit désinfectant. Comme ce dernier est rémanent, il se dépose sur le tapis et désinfecte la semelle des chaussures et recouvre les chaises roulantes.

Prime Tech collabore avec le professeur universitaire et scientifique spécialisé en bio-logie Adnane Remmal, dont les recherches sur la lutte contre la résistance aux antibiotiques lui ont valu, en 2017, le prix de l’inventeur européen décerné par l’Office européen des brevets. Pr Remmal a élaboré, pour la société, la solution désinfectante des cabines Safe Tube à base de produits 100% naturels, notamment pour réduire les risques de contamination de l’épidémie du Covid-19.

Par ailleurs, l’entreprise s’engage aussi dans la lutte contre le Covid-19 en versant, pour chaque cabine vendue, la somme de 2.000 DH au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie mis en place à l’initiative de SM le Roi Mohammed VI.

Safaa KSAANI

3 questions Mme Hélène Martin, co-gérante de la société Prime Tech

Mme Hélène Martin
Mme Hélène Martin
« Une solution durable »

- Quelles sont les caractéristiques de votre cabine de désinfection, Safe Tube ?

 
-Il y a deux choses qui la distinguent. D’abord le matériau utilisé dans la coque de la cabine. Elle est faite de panneaux sandwich, qui sont des parties métalliques mais galvanisées, qui ne vont pas rouiller et durer dans le temps. Deuxièmement, à l’intérieur de la cabine, la désinfection est faite à base de haute pression. En plus, notre cabine n’est pas faite pour 15 jours. Nous travaillons sur le durable. Les cabines sont garanties pour deux ans. Elles sont conçues pour être utilisées pendant plusieurs années supplémentaires.

- Quel est le prix de vente de la cabine Safe Tube ?

- Ces cabines sont vendues et installées à environ 58.000 dirhams, hors taxes. Nous proposons le produit clé en main. Nous avons une équipe de techniciens qui installent, et une autre qui assure le service après-vente et livre le produit désinfectant vendu en bidon de 200 litres, prêt à l’emploi. Le premier client était la province de Youssoufia, qui l’a acheté pour l’hôpital provincial Lalla Hasna, il y a deux semaines, suivie par les centres pénitentiaires de Rabat, puis des supermarchés, des centres administratifs, et même des particuliers qui ont installé les cabines aux entrées de leurs immeubles. A l’étranger, les Aéroports de Paris ont sollicité ce produit.

-Quels sont vos prochains projets ?

- Nous pensons à reproduire le même concept du système de désinfection que nous utilisons dans les cabines, dans de grands espaces où les gens peuvent travailler dans une ambiance assainie. Une technique que nous faisons déjà dans d’autres secteurs.

Recueillis par S. K.