L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Un rapprochement qui changera les équilibres dans la région


Rédigé par L'Opinion Dimanche 7 Mai 2023

Il y a deux mois, l'Arabie saoudite et l'Iran ont annoncé le rétablissement de leurs relations diplomatiques et la réouverture de leurs ambassades respectives sous l'égide de la Chine.



Le président iranien Ibrahim Raisi a annoncé, samedi, que l'Iran et l'Arabie saoudite sont deux grands pays, estimant que "le rétablissement des relations entre eux changera les équilibres dans la région".

Dans une interview accordée à l'agence de presse syrienne, SANA, publiée sur son site Internet samedi, Ibrahim Raisi a déclaré que "L'Iran et l'Arabie saoudite sont deux grands pays, et le rétablissement des relations entre eux changera les équilibres dans la région et permettra de les réorganiser".

"Ce qui est important, c'est que, à l'apogée du conflit qui nous oppose à l'Arabie saoudite, le leader de la révolution iranienne, Ali Khamenei, a toujours insisté qu'il ne fallait pas perdre de vue que les principaux ennemis étaient les Etats-Unis et Israël", a rappelé Raisi, soulignant que Téhéran refuse et ne tolère pas que l'Arabie saoudite soit son ennemie ou que l’Iran soit un jour son l’ennemie de l’Arabie.

Selon le président iranien, "ce qui se passe aujourd'hui à l'échelle mondiale est une sorte de passage à un nouveau monde et à de nouvelles forces qui s'opposent à l'unilatéralisme américain".

Et de poursuivre : "Le monde est actuellement témoin de la création de nouvelles formes de relations, à l’enseigne de l'Organisation de coopération de Shanghai, dont nous sommes membres, et l'organisation des BRICS (Chine, Russie, Inde, Brésil et Afrique du Sud). Les énergies concrètes déployées par ces pays et ces organisations sont autant d'indications d'un ordre mondial nouveau et différent, alors que les ressources des États-Unis et de l'Occident ne cessent de dépérir et que leur rôle dans le monde entier a décliné, s'est affaibli et a régressé".
 
Relance des missions diplomatiques en Arabie saoudite  
 
Le 10 mars, l'Arabie saoudite et l'Iran ont annoncé le rétablissement de leurs relations diplomatiques et la réouverture de leurs ambassades dans un délai de deux mois, dans le sillage de pourparlers organisés à Pékin sous l'égide de la Chine, selon une déclaration commune des trois pays.

L'Iran a annoncé la reprise du travail dans ses missions diplomatiques auprès du Royaume d'Arabie saoudite à Riyad et Djeddah.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Nasser Kanaani, a déclaré, lors d'une conférence de presse tenue lundi, que trois missions en Iran avaient commencé à travailler et repris leurs activités à Riyad et Djeddah

Il a expliqué que ces progrès sont la "première étape" d'un processus de reprise complète du travail des missions diplomatiques entre les deux pays.

Kanaani a indiqué qu'il y avait une équipe iranienne sur le terrain en Arabie saoudite pour parachever le travail exécutif en vue de permettre aux missions iraniennes de reprendre complètement et pour coordonner les efforts humanitaires liés à l'évacuation des citoyens iraniens du Soudan.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News