Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Un forum international au nom de Khnata Bennouna


Rédigé par AB le Mercredi 30 Octobre 2019

Organisation de la Femme Istiqlalienne



L’Organisation de la Femme Istiqlalienne (OFI) a organisé, le 26 octobre au complexe Moulay Rachid de la jeunesse et de l'enfance de Bouznika, la première édition du forum international de la femme sous l’intitulé « Session de Khnata Bennouna ».
 
L’événement a été organisé en partenariat avec le Fonds de soutien à l’encouragement de la représentation des femmes, du ministère de l’Intérieur.  Plusieurs personnalités ont assisté à cette cérémonie d’hommage à l’écrivaine marocaine, dont plusieurs militantes du Parti de l’Istiqlal, venues de plusieurs régions du pays, des militantes de la société civile, de la scène politique et du paysage médiatique.  Le forum a été présidé par Mme Khadija Zoumi, conseillère parlementaire et présidente de l’OFI. Elle a souligné dans son allocution d’ouverture que ce forum est tenu dans le cadre des préparatifs aux élections de 2021 pour assurer à la femme marocaine une réelle démocratie dans les institutions législatives et communales, et pour remédier à l’échec du gouvernement dans la mise en œuvre des droits de la femme comme stipulé dans la Constitution marocaine. 

L’événement a été marqué par la présence du Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, M. Nizar Baraka, et de plusieurs cadres istiqlaliens, venus pour confirmer leur soutien au potentiel de la femme marocaine sur la scène politique, culturelle et économique.
M. Nizar Baraka, qui a présidé la séance d’ouverture du Forum, a félicité les militantes de l’OFI d’avoir dédié cette première session du forum à Mme Khnata Bennouna, écrivaine qui symbolise la sincérité, le militantisme et la créativité intellectuelle et dont le long et riche parcours littéraire a été marqué par des ouvrages qui ont impacté la scène littéraire marocaine et dans le monde arabe.

Il a affirmé dans son allocution que le développement social et l’historique qualitatif et quantitatif qu’a connu l’illustre femme durant l’histoire de son militantisme, ont marqué l’intellectuel commun par son aptitude à adhérer à l’intelligence collective du Maroc.
Par ailleurs, le SG du PI a affirmé que les réalisations de la femme dans cette nouvelle ère ont donné une impulsion à une large participation féminine dans la politique, les réformes constitutionnelles et légales, assurant à la gent féminine ses droits. Pour lui, les mesures adoptées pour renforcer l’émancipation de la femme dans la politique restent insuffisantes.
Nous reviendrons plus en détail sur cet événement.

S. KSAANI