Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Un accord militaire : contre l’Ethiopie ?

Egypte-Soudan


le Mercredi 3 Mars 2021

Le Caire et Khartoum ont signé un accord de coopération militaire couvrant les domaines de la formation et de la sécurité aux frontières alors que Sissi est attendu à Khartoum samedi.



Un accord militaire : contre l’Ethiopie ?
Le Caire et Khartoum ont signé un accord de coopération militaire couvrant les domaines de la formation et de la sécurité aux frontières, à l›issue de la visite du chef d›état-major de l›armée égyptienne, le lieutenant-général Mohamed Farid, au Soudan.

Cet accord coïncide avec la confirmation, par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, lors d›une réunion conjointe au Caire, de la nécessité de parvenir à un accord avec l›Éthiopie sur le barrage de la Renaissance avant la deuxième mobilisation.

Les deux ministres ont souligné lors d›une conférence de presse, mardi, que la mise en œuvre par l›Éthiopie de la deuxième phase de remplissage unilatéral du barrage constituerait une menace directe pour la sécurité hydrique des deux pays.

A Khartoum, le chef d›état-major de l›armée égyptienne a déclaré que son pays était prêt à répondre aux besoins de l›armée soudanaise dans tous les domaines de la formation, l›armement et la sécurisation des frontières communes, ajoutant que la multiplicité et la gravité des menaces environnantes appellent à l›intégration entre frères.

À l’issue de la signature de l›accord, le chef d›état-major de l›armée soudanaise, le lieutenantgénéral Muhammad Othman alHussein, a déclaré que l›objectif primordial était de parvenir à une sécurité nationale commune pour les deux pays et les deux peuples, en construisant des forces armées capables dans les deux pays.

Sissi attendu à Khartoum

Par ailleurs, le Soudan a annoncé mardi, la visite officielle attendue d›Abdel-Fattah El-Sissi à Khartoum, samedi prochain.

L’Agence officielle du Soudan, SUNA, a déclaré que le but de la visite était de «discuter des dossiers communs entre les deux pays et des questions régionales et internationales».

Citant la Ministre des affaires étrangères Maryam Al-Sadiq Al-Mahdi qui a déclaré que «le Président Abdel-Fattah Al-Sisi se rendra à Khartoum dans les prochains jours, à la tête d›une délégation de haut rang lors d›une visite officielle au Conseil de la souveraineté, lieutenant général Abdel Fattah Al-Burhan».

Mardi également, le Caire et Khartoum ont souligné l›importance de parvenir à un accord contraignant sur le remplissage et l›exploitation du barrage de la Renaissance qui préserve les droits sur l›eau des deux pays.

Cela est venu dans une déclaration conjointe, publiée sur la page officielle du ministère égyptien des Affaires étrangères, en marge de la visite de la ministre soudanaise des Affaires étrangères, Maryam Al-Sadiq Al-Mahdi, au Caire, où elle a rencontré son homologue égyptien Sameh Shoukry.