L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Tennis / Le plus attendu est arrivé… Roland-Garros sans son associé Nadal !


Rédigé par M.BELAOULA (avec agences) le Jeudi 18 Mai 2023



La lourde déception de Nadal.
La lourde déception de Nadal.
La mort dans l'âme. Le détenteur du record de victoires (14) a officialisé, ce jeudi depuis Manacor, son forfait pour Roland-Garros, dont les qualifications débutent lundi.
 
 Au fil des semaines, et même des mois, c'est une issue à laquelle tout le monde s'était préparé sans vouloir totalement s'y résoudre.
 
Tenant du titre et 14 fois vainqueur sur la terre battue parisienne, Nadal a incarné Roland-Garros comme personne et, au-delà du Grand Chelem parisien, aucun joueur dans l'histoire du tennis n'aura été à ce point associé à un tournoi. Il y aura donc un sentiment d'étrangeté à vivre cette quinzaine sans lui.
 
Sur les dix-huit dernières éditions, il a donc quitté Paris avec la Coupe des Mousquetaires sous le bras à 14 reprises (2005-2008, 2010-2014, 2017-2020, 2022). Il n'y a subi que trois défaites, auxquelles il faut ajouter son forfait avant les 16es de finale en 2016. Inouï.
 
D'autant plus incroyable que Nadal, l'homme qui n'a, quasiment, jamais bouclé une saison entière sans passer par la case infirmerie, parfois pour des séjours très prolongés, a trouvé le moyen de toujours être au rendez-vous de la porte d'Auteuil 18 années de suite alors qu'il a manqué au moins deux fois chacune des trois autres levées majuscules sur la même période.
 
Pour un tel champion, rater un Grand Chelem est toujours douloureux. Mais pour Nadal, devoir sacrifier Roland-Garros est une déchirure que l'on imagine incomparable.
 
C'est donc la fin d'un miracle permanent, jusqu'à ce sacre l'an dernier en dépit d'une préparation tronquée et d'un pied en vrac. Est-ce que ce sera le dernier (sacre) ? Est-ce que ce sera la dernière (participation) ?
 
 Ce n'est pas un moment pour spéculer, juste pour prendre acte de son absence et de la regretter. Seule certitude, on ne le reverra pas à court terme puisqu'il a également annoncé qu'il souhaitait prendre tout le temps nécessaire pour guérir.
 
Bien sûr, inévitablement, les interrogations, devenues son quotidien, appelleront tôt ou tard des réponses, probablement plus tôt que tard. Voilà six mois qu'il n'a plus joué, et environ un an et demi qu'il ne s'est plus exprimé à 100% physiquement sur les courts. Personne n'est dupe, surtout pas lui. Jeudi, il a laissé entendre assez clairement que 2024 sera sa toute dernière saison. S'il est en mesure de jouer...