Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Jacquemot (FRA) et Stricker (SUI) ...titrés en juniors


Rédigé par M. BELAOULA le Lundi 19 Octobre 2020

Retour sur Roland-Garros pour les besoins des autres tableaux qui ont agrémenté le tournoi Majeur parisien



-La Française Elsa Jacquemot, vainqueur en juniors
-La Française Elsa Jacquemot, vainqueur en juniors
En dehors des deux tableaux majeurs du Grand Chelem de RolandGarros, qui a constitué l’avènement tennistique après la reprise du circuit en raison du Covid-19, on a joué d’autres catégories dont celle des juniors, garçons et filles, qui a réuni toute la crème mondiale. Deux tableaux qui restent, donc, synonymes de la relève du tennis mondial où, cette année, c’est la petite balle jaune française et suissesse qui a rebondi au plus haut niveau. 

Ainsi, chez les filles, la palme est revenue à la tricolore Elsa Jacquemot qui a disposé de la Russe Alina Charaeva à l’issue d’une finale accrochée (4-6, 6-4, 6-2). Tête de série n°3, qui n’avait jusque-là pas perdu de set dans le tournoi, la Française est passée proche de la défaite puisqu’elle était menée par 6-4 4-2 avant de réussir à inverser la tendance pour remporter son premier Grand Chelem chez les juniors. Grâce à cette victoire, Elsa a gagné cinq places dans le classement juniors pour devenir la nouvelle n°1 mondiale. 

À 100% Suisse !
Côté garçons, la finale a été à 100 % suisse où le dernier mot devait revenir à Dominik Stephan Stricker, tête de série n°7, vainqueur de son compatriote Leandro Riedi (n°8) sur le score de 6-2, 6-4. Stricker succède, ainsi, à Stan Wawrinka, dernier vainqueur suisse dans cette catégorie en 2003. Et en guise de sportivité, les deux descendants d’un certain Roger Federer ont fini dans les bras l’un de l’autre, comme ce fut le cas, la veille, après leur victoire respective en demi-finale. Le vainqueur du simple qui va s’adjuger un autre sacre avec la complicité de l’Italien Flavio Cobolli. Ce fut en finale des doubles juniors au détriment des Britanniques, Bruno Oliveira et Natan Rodrigues, moyennant 6/2, 6/4.

Les Italiennes à la «une»
En double filles, la palme de ce Roland-Garros 2020 est revenue à la paire Italienne composée de Eleonora Alvisi et de Lisa Pigato qui étaient à la «une» en dominant toutes les péripéties du tableau en direction de la plus haute marche du podium. En fin de parcours, elles devaient confirmer contre les Russes et têtes de série n °5, Maria Bondarenko et Diana Shnaider, en gagnant par deux manches à zéro (7/6, 6/4). En double messieurs, la victoire finale est revenue aux Allemands Kevin Krawietz et Andreas Mies, vainqueurs du Croate Mate Pavic et du Brésilien Bruno Soares par 6/3, 7/5. Pour le double dames, voir notre édition du jeudi 15 octobre. Dans cette même page, on vous donne, par ailleurs, les derniers résultats des autres tableaux qui étaient, également, en compétition à la Porte d’Auteuil. 
 
M. BELAOULA