Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Ce fut un week-end XXL


Rédigé par M. BELAOULA le Lundi 28 Septembre 2020

Il y a eu l’embarras du choix pour les amateurs de la raquette et de la terre battue entre Hambourg, Strasbourg et Paris



Tennis : Ce fut un week-end XXL
C’est le cas de le dire. Trois tournois et trois destinations ont meublé le week-end au format XXL. L’ATP 500 de Hambourg, qui a pris fin dimanche, les Internationaux WTA de Strasbourg, qui se sont clôturés samedi et le Grand Chelem de Roland Garros qui a démarré dimanche en bonne et due forme après la fin des qualifications. Ces premières épreuves du Majeur parisien qui, contexte sanitaire oblige, se sont déroulées jusqu’à samedi en comité très restreint. Sans public bien sûr. Et dire d’un maximum de 20.000 spectateurs quotidiens que les organisateurs pensaient accueillir début juillet, soit «de 50 à 60% de sa jauge habituelle» maximale, voilà Roland-Garros tombé, à 5.000 puis, aujourd’hui, à 1000 par jour. C’est la limite fixée par le gouvernement français dans les départements où la circulation virale est forte. 1000, c’est, donc, le dernier chiffre des spectateurs chanceux qui seront tirés au sort pour chaque journée. 

Des places au soleil
On a commencé, donc, avec le tableau des qualifications où chez les messieurs,128 joueurs étaient engagés pour disputer les seize places au soleil pour compléter le tableau final où 104 joueurs prenaient, déjà, place, grâce à leur classement ATP, en plus des huit «invités» des organisateurs. Il s’agit des Français Eliot Benchetrit, Hugo Gaston, Quentin Halys, Antoine Hoang, Maxime Janvier, Harold Mayot, Arthur Rinderknech et le Britannique Andy Murray. Soit un tableau de 128 joueurs qui a pris le départ, hier dimanche, avec les premières rencontres du premier tour. 

Côté Dames, elles n’étaient que 96 à négocier les 12 places qualificatives pour le tableau majeur du tournoi où les 108 meilleures classées les attendaient aux côtés des «wild-cardistes» en la personne des tricolores Clara Burel, Elsa Jacquemot, Chloé Paquet, Pauline Parmentier, Diane Parry et Harmony Tan en plus de la Canadienne Eugénie Bouchard et la Bulgare Tsvetana Pironkova. Là aussi, c’est un tableau de 128 joueuses qui a démarré hier dimanche. 

À Strasbourg : victoire de Svitolina 
Aux internationaux de Strasbourg, la victoire finale est revenue à l’Ukrainienne Elina Svitolina, tête de série n°2, qui est venue à bout de la n°5, la Kazakhe Elena Rybakina, sur le score de 6/4, 1/66/2. La victorieuse qui a eu, aussi, de la peine pour se défaire, en demi-finales, de la n°4, la Biélorusse Aryna Sabalenka, qui lui a tenu tête durant trois sets (6/2, 4/6, 6/4).

À Hambourg : Tsitsipas/Rublev en finale
Pour l’ATP 500 de Hambourg, la finale a réuni, hier dimanche, le Grec Stefanos Tsitsipas et le Russe Andrey Rublev. Rendez-vous dans nos prochaines éditions pour plus de commentaires sur tout ce week-end.
 
M. BELAOULA