Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Cap sur St-Petersburg, Cologne et la Sardaigne


Rédigé par M. BELAOULA le Jeudi 15 Octobre 2020

Après le Grand Chelem parisien, les regards sont, désormais, braqués sur trois tournois ATP 250 et 500 qui sont, déjà, à mi-chemin



Tennis : Cap sur St-Petersburg, Cologne et la Sardaigne
Après la quinzaine de la Porte d’Auteuil, c’est le repos des guerriers qui sont arrivés jusqu’au bout pour mieux savourer leurs exploits. Pour les autres, chacun a fait son choix pour prendre la destination qui lui convient pour poursuivre sa chevauchée tennistique. Au menu, il y a trois destinations pour jouer trois tournois ATP à savoir : la Russie, l’Allemagne et l’Italie. 

À St-Petersburg, c’est un ATP 500 qui a débuté avec les qualifs où quatre joueurs ont validé leur billet pour le tableau final. Il s’agit de l’Américain J.J Wolf, du Bélarusse Ilya Ivashka, du Croate Nino Serdarusic et du Russe Pavel Kotov. Juste après, on a attaqué le premier tour du tableau majeur où le Suisse et n°5 du tournoi, Stan Wawrinka, s’en est tiré entre les mailles du filet en battant, difficilement, le Britannique Daniel Evans (3/6, 7/6[3], 7/5 pour jouer, après, le Russe Evgeny Donskoy. Qualification, également, des Russes Andrey Rublev (n°3) et Karen Khachanov (n°4), vainqueurs respectifs du Canadien Vasek Pospisil (6/2, 6/4) et de l’Australien James Duckworth (6/4, 6/4), tout comme le n°6, le Canadien Milos Raonic, qui a disposé de l’Américain des qualifs, J.J. Wolf par 76[5], 6/1. Aujourd’hui, on a rendez-vous avec les huitièmes. 

La preuve par neuf
Le même programme pour l’ATP 250 de la Sardaigne où deux têtes de série feront leur entrée en lice. Il s’agit du Norvégien et n°3, Ruud Casper, et du n°4, l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas, qui ont été exempts du premier tour. Les autres favoris, dont l’Italien Fabio Fognini (n°1) et le Serbe Dusan Lajovic (n°2), ont joué, hier leur première rencontre pour le compte des huitièmes de finales. S’agissant des qualifs, les quatre places sont revenues à l’Argentin Federico Coria, au Slovaque Jozef Kovalik et à l’Indou Sumit Nagal qui ont, déjà, quitté la compétition en perdant dès le premier tour. Seul l’Italien Andrea Pellegrino a réussi à passer en huitièmes aux dépens de son compatriote Stefano Travaglia contraint à l’abandon à 4/6, 7/6[7], 30. En parlant des Italiens, ils sont en force chez eux avec neuf joueurs dans le tableau final. 

Un trio de choc
En Allemagne, c’est l’ATP 250 de Cologne qui est en cours où l’on va entamer, aujourd’hui, le reste des rencontres des huitièmes où tous les regards seront braqués sur l’enfant prodige du pays, Alexander Zverev, qui fera sa première apparition, tout comme le n°2 du tournoi, l’Espagnol Roberto Bautista Agut, et le n°3, le Canadien Félix Auger-Aliassime. Un trio de choc qui sera sous les feux de la rampe, lors de ce second tour qui ne verra pas l’Allemand et n°7, Jan-Lennard Struff qui a calé d’entrée. 
 
M. BELAOULA