Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : Aujourd’hui, «Djokovic / Carreno-Busta» à l’affiche


Rédigé par M. BELAOULA le Mercredi 7 Octobre 2020

De surprises en surprises, le Grand Chelem parisien poursuit son petit bonhomme de chemin pour arriver, aujourd’hui, en quart



Tennis : Aujourd’hui, «Djokovic / Carreno-Busta» à l’affiche
Il n’y a pas une journée où l’on ne se heurte pas à des surprises de différentes fortunes aussi bien chez les dames que chez les messieurs où les petits bras basculent leurs aînés. Lors de la première partie des huitièmes, jouée dimanche, on a perdu la n°1 du tableau féminin, la Roumaine Simona Halep, et le n°6 du tableau masculin, l’Allemand Alexander Zverev, battus, respectivement, par des jeunes de 19 ans, la Polonaise Iga Swiatek et l’Italien Jannik Sinner. 

Et puis lundi, on a joué la deuxième et dernière partie des huitièmes où chez les dames, c’est la Tchèque et tête de série n°7, Petra Kvitova, qui s’est qualifiée en première pour les quarts. Elle n’avait pas à forcer son talent pour battre la Chinoise Zhang Shuaig (6/2, 6/4) et pour hériter, ce mercredi, de l’Allemande Laura Siegemund qui a profité des ennuis physiques de l’Espagnole Paula Badosa (7/5, 6/2) pour foncer vers son premier quart. Pour sa part, la Française Fiona Ferro, n’a tenu la distance qu’un set avant de s’écrouler, physiquement, face à l’Américaine et n°4 du tableau, Sofia Kenin, sur le score de 2/6, 6/2, 6/1. Cette dernière qui attendait, pour les quarts d’aujourd’hui, la vainqueur de la rencontre qui devait opposer, lundi, la Tunisienne Ons Jabeur et l’Américaine Danielle Collins, avant que dame pluie ne la reporte à hier mardi. Hier où l’on a joué les quarts de la moitié supérieure du tableau avec Swiatek face à Trevisan et Svitolina contre Podoroska. 

Au forceps
Côtés messieurs, les huitièmes ont donné lieu à la qualification du Grec et n°5, Stefanos Tsitsipas, et du n°13, le Russe Andrey Rublev, qui joueront, aujourd’hui, une place en demi-finale de Roland-Garros. Des retrouvailles depuis la finale, il y a quinze jours, de Hambourg avec la victoire du Russe. Deux qualifications au forceps, surtout pour Rublev qui était mené, face au Hongrois, Marton Fucsovics, par 7/6,5/2 avant de s’imposer par 6/7, 7/5, 7/6 et 4h de combat. De son côté, Tsitsipas a cravaché pour venir à bout du Bulgare et n°18, Grigor Dimitrov, en trois sets (6/3, 7/6{9}, 6/2) en 2h26, tout en sauvant deux balles de deuxième set lors du jeu décisif. L’autre qualification est l’œuvre du n°1 mondial, Novak Djokovic, qui s’est défoulé devant le Russe et n°15, Karen Khachanov, en trois manches (6/4, 6/3, 6/3) et 2h23. Sans perdre le moindre set à Paris, le Serbe affrontera, de nouveau tout à l’heure, l’Espagnol et n°17, Pablo Carreno Busta, vainqueur de l’Allemand Daniel Altmaier (6/2, 7/5, 6/2). Les autres quarts de finales, d’hier mardi, ont mis aux prises l’Autrichien et n°3, Dominic Thiem, et l’Argentin Diego Schwartzman (n°12), alors que le n°2, l’Espagnol Rafael Nadal, devait jouer le jeune Italien Jannik Sinner. La nouvelle génération à l’assaut de la vieille garde.

M. BELAOULA