Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Tennis : À Roland-Garros, les forts frappent fort


Rédigé par M. BELAOULA le Lundi 5 Octobre 2020

C’est entre la satisfaction et la déception que se sont déroulées les rencontres du week-end du Grand Chelem de la Porte d’Auteuil



Tennis : À Roland-Garros, les forts frappent fort
C’est aussi entre la douleur et le bonheur que l’on a joué, vendredi et samedi, les seizièmes de finales où certaines têtes d’affiche sont restées sur le carreau. On commence par le tableau des dames de vendredi où la n°1 du tableau, la Roumaine Simona Halep, n’a pas traîné pour se qualifier en se baladant face à l’Américaine et n°25, Amanda Anisimova, pour retrouver, hier, la jeune Polonaise Iga Swiatek (19 ans) qui a dominé la Canadienne Eugénie Bouchard. De son côté, l’Ukrainienne et n°3, Elina Svitolina a dû puiser dans toutes ses réserves pour venir à bout de la Russe et n°27, Ekaterina Alexandrova, afin de croiser, dimanche, la Française Caroline Garcia qui a renversé la Belge et n°16, Elise Mertens. Et puis la Néerlandaise Kiki Bertens a éliminé la Tchèque Katerina Siniakova pour jouer, hier, l’Italienne Martina Trevisan qui a surpris la Grecque et n°20, Maria Sakkari.

Ons Jabeur en huitièmes !
Samedi, on a joué pour le bas du tableau où l’Américaine Sofia Kenin (n°4) a dominé la Roumaine Irina Bara pour jouer, tout à l’heure, la Française Fiona Ferro. Mais notre satisfaction reste la qualification de la Tunisienne Ons Jabeur (n°30) qui a éliminé la Biélorusse Aryna Sabalenka (n°8) pour se retrouver, aujourd’hui, devant l’Américaine Danielle Collins qui a sorti l’Espagnole et n°11, Garbiñe Muguruza. Les autres huitièmes de ce lundi, la Tchèque Petra Kvitova (n°7) joue la Chinoise Shuai Zhang et l’Allemande Laura Siegemund défiera l’Espagnole Paula Badosa. 

De jolis duels
Chez les Messieurs (bas du tableau), l’Espagnol Rafael Nadal, a déroulé, vendredi, face à l’Italien Stefano Travaglia pour accueillir, après, l’Américain Sébastien Korda. Victoire, aussi, du n°3, l’Autrichien Dominic Thiem, qui a balayé le Norvégien et n°28, Casper Ruud pour confirmer, hier, contre le Français Hugo Gaston, la révélation de ce Majeur parisien, qui a pris le dessus sur le Suisse et n°16, Stan Wawrinka. L’Argentin et n°12, David Schwartzman, a pris le meilleur sur le Slovaque Norbert Gombos, tout comme l’Allemand Alexander Zverev (n°6) qui a dominé l’Italien Marco Cecchinato pour confronter, hier, le jeune Italien Jannik Sinner. Pour le haut du tableau, on a joué samedi où l’Allemand Daniel Altmaier a barré la route à l’Italien et n °7, Matteo Berrettini, pour jouer, aujourd’hui, l’Espagnol Pablo Carreno-Busta, tombeur de son compatriote Roberto Bautista Agut (n°10). Pour le Russe Andrey Rublev (n°13), ce fut une formalité face au Sud-Africain Kevin Anderson. Idem pour le Grec Stefanos Tsitsipas (n°5), qui a profité de l’abandon du Slovène Aljaz Bedene pour passer, ce lundi, devant le Bulgare Grigor Dimitrov (n°18) qui a, également, bénéficié de l’abandon de l’Espagnol Roberto Carballes Baena. Enfin, le Serbe Novak Djokovic (n°1) a validé son billet sur le dos du Colombien Daniel Elahi Galan pour donner la réplique, aujourd’hui, au Russe Karen Khachanov. 

M. BELAOULA