L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Taxation des YouTubeurs : Le fisc en quête de modus operandi


Rédigé par Anass MACHLOUKH Dimanche 18 Juin 2023



Environ 6800 influenceurs seraient actifs au Maroc sur la plateforme YouTube.
Environ 6800 influenceurs seraient actifs au Maroc sur la plateforme YouTube.
Depuis des mois, la Direction Générale des Impôts (DGI) s’est mise à scruter activement l’activité des « Youtubeurs », dits créateurs de contenu, qui récoltent des sommes jugées parfois énormes, sans payer pour autant leurs impôts. Le gouvernement a mis fin au doute en annonçant officiellement, par la voix de son porte-parole, sa volonté de taxer cette catégorie d’influenceurs. Le fisc s’est d’ores et déjà lancé en quête de la formule adéquate pour établir un régime d’imposition qui soit efficace et équitable.

Or, la tâche s’annonce complexe vu les difficultés techniques et les innombrables paramètres à prendre en compte. Statut juridique, revenu imposable, traçage des paiements et risque de sous-déclaration… Autant de questions à résoudre. Interrogés par « L’Opinion », des fiscalistes spécialisés se sont exprimés sur la faisabilité de cette taxe qui fait couler beaucoup d’encre. Décryptage. 
 
Trouvez l'intégralité de l'article dans notre édition du 19 juin disponible en kiosque. 
 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Février 2024 - 10:38 Enfin, un salon du Gaming débarque à Rabat







🔴 Top News