L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Syrie : Le PAM rationne de moitié l’aide alimentaire


Rédigé par L'Opinion Mercredi 14 Juin 2023

L'ONU a décidé de réduire de moitié l’aide alimentaire aux Syriens, aggravant un cran de plus la situation d’une population exsangue par des années de guerre, terrassée par la pandémie Covid sans oublier les séquelles du dernier séisme qui a frappé la Syrie.



"Une crise du financement sans précédent en Syrie contraint le Programme alimentaire mondial (PAM) à réduire son assistance alimentaire de base de 2,5 millions de personnes, contre 5,5 millions" secourus jusqu'ici, indique le PAM dans un communiqué.

"Après avoir examiné toutes ses options" et plutôt que de voir la totalité de ses réserves épuisées d'ici le mois d'octobre, le PAM précise avoir dû choisir de venir en aide aux "trois millions de Syriens incapables de s'en sortir d'une semaine à l'autre sans aide alimentaire".

"Au lieu d'augmenter (les opérations) ou simplement de suivre le rythme des besoins croissants, nous sommes confrontés au sombre scénario consistant à priver une partie de la population d'assistance, au moment où les gens en ont le plus besoin", a déploré Kenn Crossle, représentant du PAM en Syrie, cité dans le communiqué.

L'annonce de l'agence onusienne survient à la veille de la 7e conférence de l'Union européenne à Bruxelles sur l'avenir de la Syrie et de la région.

La Syrie exsangue de 12 ans de guerre, qui ont fait jusqu’à présent, un demi-million de morts, déplacé des millions de personnes et morcelé le pays.

Une situation aggravée par la pandémie de Covid-19 qui a entraîné une grave crise économique et fait exploser les prix, ainsi que par le séisme dévastateur du 6 février.
"Actuellement, un revenu mensuel moyen ne couvre qu'environ un quart des besoins alimentaires d'une famille", relève le PAM.

"Des réductions de ration supplémentaires sont impossibles. Notre seul solution est de réduire le nombre de récipiendaires", a souligné Kenn Crossle.
Avant même le séisme, "12,1 millions de personnes dans le pays étaient en proie à la faim", selon le PAM.
 
Frappe israélienne sur Damas
 
Sur un autre volet,  Israël a mené mercredi des frappes dans les environs de Damas, blessant grièvement un soldat syrien, selon l'agence d'Etat Sana.

"Vers 01H05 (22H05 GMT mardi), l'ennemi israélien a mené une agression aérienne depuis le plateau du Golan occupé, visant plusieurs positions au sud-ouest de Damas", a indiqué Sana, citant une source militaire.

Un soldat a été "grièvement blessé" dans cette attaque, qui a également provoqué des dégâts matériels, a ajouté l'agence, selon qui la défense anti-aérienne syrienne a intercepté plusieurs des missiles israéliens.

Un correspondant de l'AFP a entendu des explosions dans la nuit dans la capitale syrienne.
Les frappes auraient visé "des dépôts d'armes appartenant à des combattants pro-iraniens et ont causé un incendie", rapportent certaines sources.

Depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, Israël a mené des centaines de frappes aériennes contre des positions syriennes ainsi que des forces iraniennes et du Hezbollah, alliés de Damas et ennemis jurés d'Israël.

Israël commente rarement ces frappes au cas par cas, mais affirme vouloir empêcher l'Iran de s'implanter à ses portes.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News