Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Supercoupe d’Allemagne : Le Bayern remporte le cinquième trophée en 2020


le Vendredi 2 Octobre 2020

Après le triplé coupe-championnat-Ligue des champions et la Supercoupe de l’UEFA



Supercoupe d’Allemagne : Le Bayern remporte le cinquième trophée en 2020
Et de cinq ! Le Bayern Munich a remporté mercredi la Supercoupe d’Allemagne contre Dortmund (3- 2), son cinquième titre en 2020 après le triplé coupe-championnat-Ligue des champions et la Supercoupe de l’UEFA.

Kimmich offre le trophée au Bayern
Joshua Kimmich, le guerrier, a marqué le but victorieux à la 82e minute. Les Bavarois s’étaient auparavant laissé remonter, par Julian Brandt (39e) et Erling Haaland (55e), après avoir pris l’avantage rapidement en début de match par Corentin Tolisso (19e) et Thomas Müller (32e).

Le «Rekordmeister», qui avait dû disputer une prolongation jeudi dernier pour venir à bout de Séville (2-1) en Supercoupe d’Europe, a de nouveau montré des signes de fatigue, après sa défaite dimanche en championnat 4-1 à Hoffenheim.

Mais, dans l’ambiance un peu déprimante de l’Allianz Arena à huis clos, pour cause de résurgence de la pandémie à Munich, le Bayern s’est imposé à force de volonté, dans un match qui aurait pu basculer en faveur du Borussia.

Dortmund, depuis 18 mois, était devenu la victime préférée du Bayern à domicile. Leurs trois dernières confrontations à l’Allianz Arena s’étaient soldées par des raclées 6-0, 5-0 et 4-0, et le début de la rencontre a bien laissé croire qu’il en irait de même cette fois.

Très rapidement, la puissance collective du champion d’Europe a fait mouche: corner pour Dortmund, balle récupérée dans la surface par Davies, transition à une ou deux touches de balles par Coman, Müller, Lewandowski et, à l’arrivée Tolisso ouvre le score: 1-0 dès la 19e minute. Moins d’un quart d’heure plus tard, Thomas Müller très mal marqué par la défense adverse double la mise de la tête, sur un centre de Davies (2-0, 32e).

Haaland réagit
On se dit alors que Dortmund va passer une très mauvaise soirée. Mais peu avant la pause, après une mauvaise relance du Bayern, Haaland sert Brandt dans la surface, et l’international allemand place un tir très puissant en lucarne. Imparable, même pour Manuel Neuer (2-1, 39e).

Revenu à un but, le Borussia s’est mis à y croire de nouveau. L’ancien Parisien Thomas Meunier a eu une première balle d’égalisation au bout du pied: totalement démarqué dans la surface, seul face à Neuer, il n’a pas cadré son tir, qui s’est envolé. 

  


Dans la même rubrique :
< >