Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Supercoupe UEFA : Bounou et En-Nesyri finalistes malchanceux !


Rédigé par A. KITABRI le Vendredi 25 Septembre 2020




FC Séville a raté l'exploit !
 
La pilule passe mal au lendemain d'un trophée raté du côté du FC Séville.
 
Les Andalous sont passés tout près de l'exploit face aux Bavarois en finale de la Supercoupe jeudi soir.
 
     Le FC Séville n'a pas seulement tenu face au Bayern. Elle a presque fait jeu égal. Parfois, il a même bousculé le géant de la Bundesliga. D'ailleurs, dès le premier quart d'heure, le FC Séville menait déjà au score par un but à zéro grâce au pénalty transformé par Ocampos à la 13ème minute.
 
Le résultat final est en faveur du club allemand par deux à un. Ce résultat aurait pu être différent. Il y a eu des buts non validés, des occasions ratées et d'autres interceptées avant de trouver les cadres.
 
 
Deux marocains malchanceux !
 
Lors de cette Supercoupe deux Marocains ont été présents : Bounou et En-Nesyri.   Malheureusement, tous les deux étaient impliqués différemment mais directement dans la défaite du club andalou.
 
Bounou intraitable à une seule exception !
 
Bounou a répondu présent. Il a été décisif en arrêtant plusieurs ballons difficiles. On en cite un seul : le ballon intercepté face à Lewandowski. Sur le premier but, il ne pouvait rien faire. L'action des Allemands était parfaite, belle, rapide, précise et bien sûr concluante.
 
Mais sur le second but, malgré lui, il a une responsabilité directe. On jouait la 105ème minute réussissant à intercepter le ballon, il n'a pu que le dégager. Mais son dégagement a été très court.  Javi Martinez en a profité pour renvoyer le ballon dans les filets.
 
En-Nesyri malchanceux !
 
En-Nesyri, entré en cours du jeu, a eu au bout du pied deux balles de matchs qui auraient fait basculer le résultat final en faveur de son club et en faire le héros.
À la 86ème minute, suite à un bel effort, il s'est trouvé seul face à Neuer. Il a tenté de placer le ballon dans les filets mais il a choisi l'angle fermé. Le géant Neuer grâce à l’envergure de ses bras a empêché le Marocain d’inscrire le second but synonyme d'une possible victoire.
Lors des prolongations, En-Nesyri s'est retrouvé face à Neuer, mais pour la seconde fois l'extension du bras droit du portier bavarois a dévié le ballon vers le poteau.
 
 
Séville, la tête haute !
 
Le Bayern a remporté son match s'offrant un quadruplé : 4 titres en une saison. Le F.C Séville même en perdant est sorti la tête haute. Il a en quelque sorte remis les pendules à l'heure après la débâcle barcelonaise face au même Bayern.