Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Subvention des projets artistiques : El Ferdaous fait le point


Rédigé par K.A le Mardi 20 Octobre 2020

D’après le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othman El Ferdaous, son département n'établit aucune liste préalable en ce qui concerne la procédure de la subvention des projets artistiques.



En réponse à une question centrale sur ‘’Les mesures adoptées pour la distribution de la subvention aux artistes" à la Chambre des conseillers, M. El Ferdaous a fait savoir que le ministère n'établit aucune liste préalable concernant la procédure de remise de la subvention des projets artistiques, mais confie cette opération à des commissions indépendantes nommées par décret et composées de professionnels expérimentés et professionnels.
 
Ce soutien « dédié aux projets artistiques et non pas aux artistes », vise à stimuler la dynamique de la créativité nationale et à fournir les conditions matérielles et financières, en soutenant les artistes disposant de la carte professionnelle, a relevé le ministre, notant que le nombre des bénéficiaires a été revu à la hausse à 70%, contre 60%.
 
Et de poursuivre que le ministère a publié une annonce sur les demandes de propositions des projets artistiques sur son site électronique, précisant qu'un cahier de charges régit cette opération. Ces commissions ont examiné des centaines de pièces théâtrales et des milliers de pièces musicales et vérifié leur adéquation aux objectifs généraux et stratégiques déterminés par le ministère, a-t-il fait observer.
 
Les critères de sélection des candidatures
 
Concernant les critères de candidatures pour bénéficier de la subvention, le ministre a indiqué que le candidat doit être de nationalité marocaine ou étranger résident au Maroc et porteur de la carte de séjour, et que les projets artistiques proposés soient de qualité et respectent la sécurité sanitaire en vigueur.
 
Les commissions spécialisées ont donné la priorité aux projets présentés par les titulaires de la carte de l'artiste non fonctionnaires (2.400 personnes), ainsi qu'aux porteurs de projets n'ayant jamais bénéficié de cette subvention, a ajouté M. El Ferdaous.
 
Ainsi, sur la base d'un diagnostic préliminaire des conséquences de la pandémie de Covid-19 sur le département de la culture, le ministère a mobilisé le Fonds national de l'action culturelle, a-t-il relevé, soulignant la nécessité de distinguer entre la subvention qui a bénéficié à 3.700 titulaires de la carte de l'artiste et qui a été octroyée par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie, et la subvention des projets artistiques octroyée par le Fonds national de l'action culturelle.
 
En outre, le responsable gouvernemental a fait remarquer que le Fonds national de l'action culturelle souffrait d'un déficit de 140 MDhs qui devraient être alloués au financement des conventions, des projets et de l'opération de la subvention.