Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Stratégie agricole : La France accorde 1,5 milliards de dirhams au Maroc


Rédigé par Anass Machloukh le Lundi 12 Juillet 2021

Dans le cadre de la stratégie agricole « Génération Green 2020-2030 », le Maroc va bénéficier d’un soutien de l’ordre d’un milliard et demi de dirhams de l’Agence Française de Développement. 100 000 agriculteurs bénéficiaires et 12 000 producteurs accompagnés dans l’agriculture biologique. Détails.




Ce soutien  a été acté par la Signature de deux conventions de financement, en présence de l’Ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, le Ministre des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohammed Benchaâboun, et le directeur de l'ADF au, Mihoub Mezouaghi.
 
Trois objectifs sont fixés, le montant débloqué par l’ADF en partenariat avec l’AFD, l’Union européenne et la Banque mondiale, sera destiné pour la Stimuler l’entreprenariat rural, la mobilisation des acteurs locaux et la préserver les équilibres écologiques.
 
« L’Agriculture irrigue historiquement notre coopération bilatérale. Je me félicite de ce nouveau financement de l’AFD qui contribuera à régénérer notre partenariat, en mettant au centre de ses finalités la stimulation de l’entreprenariat rural, la mobilisation des acteurs locaux et la préservation des équilibres écologiques », a déclaré Hélène Le Gal.
 
En effet, ce programme vise à rendre les territoires ruraux plus attractif pour les jeunes générations et plus rémunérateurs pour les petits agriculteurs en finançant d’une part, la modernisation des infrastructures de transformation et de commercialisation à l’aval des filières de production (marchés de gros, abattoirs, souk ruraux) et d’autre part, le renforcement du capital humain. Le programme cible également la capacitation des jeunes et des femmes en zone rurale pour qu’ils développent leurs propres entreprises ou coopératives de services dans le secteur agricole et para-agricole. Marketing des produits du terroir, maintenance des exploitations et des équipements agricoles, services numériques, conseil en gestion.
 
« Il s’agira ainsi de développer les dispositifs de formation, d’apprentissage et de conseil au bénéfice des jeunes hommes et femmes qui désirent créer et consolider leurs exploitations ou leurs entreprises dans le secteur. In fine, jusqu’à 100 000 jeunes seront accompagnés à monter et développer leurs projets entrepreneuriaux  », a précisé  Maëlis Borghese, Responsable des programmes agriculture, développement rural et biodiversité de l’AFD à Rabat.
 
Le soutien de l’ADF porte également sur le financement de projets de conversion des exploitations familiales vers l’agriculture biologique, précise le communiqué de l’Ambassade de France au Maroc, expliquant que 12 000 producteurs et productrices bénéficieront d’appuis pour développer des pratiques agricoles climato-intelligentes et plus de 8 000 hectares seront convertis en agriculture biologique ou agro-écologique.