Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Stabilisation du crédit bancaire à 3,3% selon BAM


Rédigé par Rime Taybouta le Jeudi 31 Mars 2022

Le crédit bancaire au secteur non financier a vu sa croissance se stabiliser, en glissement annuel, à 3,3% au cours du mois de février 2022, selon Bank Al-Maghrib (BAM).



Cette évolution recouvre une accélération de 3,6% à 3,8% en février des prêts aux sociétés privées, une atténuation de la baisse des concours aux sociétés non financières publiques de 8,4% à 5,4% et une décélération de la progression des crédits aux ménages de 4,5% à 3,7%, explique BAM qui vient de publier ses indicateurs clés des statistiques monétaires pour le mois de février 2022.
 
La ventilation par objet économique des crédits alloués au secteur non financier fait ressortir une progression des facilités de trésorerie de 7,6% après 7,1% et des crédits à l'immobilier de 2,7% après 3,2%, une stagnation de la croissance des prêts à la consommation à 2,5%, ainsi qu’une baisse des crédits à l’équipement à 3,3%.
 
S’agissant des créances en souffrance (CES), elles ont progressé de 5,4% après 3,4% en janvier, relève BAM, notant que dans ces conditions le taux des créances en souffrance s’est situé à 8,9%.
 
En glissement mensuel, le crédit bancaire au secteur non financier a enregistré une légère hausse de 0,1%.
 
Cette évolution recouvre un accroissement de 0,4% des prêts à la consommation et de 0,2% des facilités de trésorerie, une quasi-stagnation de l’encours des concours à l’équipement ainsi qu’un repli de 0,2% des crédits à l’immobilier.