Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Special Olympics : La déficience intellectuelle chez les sportifs dans le monde


Rédigé par Rachid MADANI le Mardi 19 Octobre 2021



Special Olympics a organisé son tout premier Forum dans les Caraïbes avec des ministres des Sports de la région, des dirigeants d'organisations et des athlètes, des dirigeants du Comité olympique et une foule de célébrités sportives pour discuter des problèmes auxquels sont confrontés les athlètes ayant une déficience intellectuelle.
 
Le Forum

Le forum virtuel a eu lieu avec beaucoup de succès et comprenait des contributions de haut niveau, notamment de Brian Lewis, président de l'Association caribéenne des Comités Nationaux Olympiques (CANOC) et président du Comité National Olympique de Trinité-et-Tobago, qui a déclaré aux participants : « Nous ne pouvons pas continuer à faire honneur à ces athlètes. Pendant trop longtemps, ce groupe a été sur la touche. Il est temps que nous nous réunissions tous pour donner aux athlètes ayant une déficience intellectuelle les opportunités qu'ils méritent ».
Lorna Bell, directrice exécutive de Special Olympics à travers les Caraïbes, a lancé un appel particulier à l'action aux ministres des Sports présents : « Mes ministres des Sports des Caraïbes, les athlètes de Special Olympics ont besoin de votre soutien. Ils ont besoin de votre présence. Eux aussi peuvent faire la fierté de nos nations. Nous avons vu le travail de Special Olympics changer la vie de tant de personnes, mais il y a tellement de travail à faire - et c'est ce qui peut arriver en travaillant ensemble ».
Le Forum des ministres des Sports des Caraïbes Special Olympics a également accueilli le grand basketteur de la NBA, Sam Perkins des LA Lakers, qui a offert son soutien indéfectible aux efforts visant à apporter plus de visibilité et de soutien aux athlètes ayant une déficience intellectuelle.
« C'est un honneur pour moi de servir non seulement en tant qu'ancien membre du conseil d'administration, mais maintenant en tant qu'ambassadeur mondial pour Special Olympics. J'ai toujours été encouragé à « donner en retour » et il ne pouvait y avoir de plus grande organisation à soutenir que les athlètes de Special Olympics ». Sam Perkins a poursuivi : "J'ai joué au plus haut niveau de la NBA, et je peux dire que les athlètes de Special Olympics incarnent le même courage, la même discipline et les mêmes rêves que n'importe quel autre athlète".
 
La présence des ministres
 
Le Forum a accueilli un éventail de ministres des Sports de toute la Caraïbe, dont  Eric Evelyn (ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et du Développement communautaire de l'administration de l'île de Nevis), Roselyn Paul (ministre des Sports, de la Culture et du Développement communautaire, Dominique), ministre Olivia Grange (ministre de la Culture, du Genre, du Spectacle et du Sport, Jamaïque),  Daryll Matthew (ministre des Sports, de la Culture, des Festivals nationaux et des Arts, Antigua-et-Barbuda),  Rodolphe Samuel (ministre de l'Éducation, Culture, Youth and Sport, Sint Maarten), Jonel Powell (ministre de l'Éducation, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Saint-Kitts-et-Nevis), Kelvin Koniki (Directeur des Sports, ministère des Sports et de la Jeunesse, Suriname), et  Harry Mephon (Directeur de la Culture et des Sports, Guadeloupe). En particulier, le ministre Grange de la République de Jamaïque et le Ministre Sutherland de la Barbade ont tous deux fait de fortes déclarations de soutien aux Olympiques spéciaux : « Les athlètes d'Olympiques spéciaux Jamaïque apportent une immense fierté à notre pays, et nous saluons leurs performances sur et en dehors du terrain. En Jamaïque, le sport est pour tous, sans distinction de sexe, d'origine ethnique, de contexte socio-économique, etc. Nous soutenons fermement et sans réserve Special Olympics Jamaica - non seulement le ministère des Sports, mais l'ensemble du gouvernement national ».
 Le ministre Sutherland de la Barbade a ajouté : « Nous, les ministres des Sports des Caraïbes, pouvons apporter une contribution solide à cette population, et unis, nous pouvons faire encore plus. Le gouvernement de la Barbade est impatient de soutenir encore davantage les athlètes de Special Olympics, et nous sommes impatients de participer à d'autres forums de ce type.
 
La fin du Forum
 
Le Forum s'est terminé par un appel à l'action émouvante de Kester Edwards, un ancien athlète de Special Olympics à Trinité-et-Tobago et actuellement l'un des principaux responsables du développement du sport des athlètes pour Special Olympics International. "Je suis un exemple de ce que Special Olympics peut faire pour les personnes ayant une déficience intellectuelle", a déclaré Edwards. « J'ai subi une lésion cérébrale quand j'étais un petit garçon et Special Olympics était là pour moi quand rien d'autre ne l'était. Comme John Lennon l'a chanté il y a des décennies : « Vous pouvez dire que je suis un rêveur, mais je ne suis pas le seul ». Il y a des millions d'athlètes de Special Olympics avec des rêves. Nous pouvons les aider à réaliser chacun d'eux.