L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




International

Soudan : La pression internationale « libère » Hamdok


Rédigé par La rédaction le Mercredi 27 Octobre 2021



Le Premier ministre soudanais déchu, Abdullah Hamdok, a regagné, mardi soir, son domicile, après une journée d’intense pression internationale qui a suivi son arrestation, lundi, par l’armée, qui s’est retournée contre ses partenaires civils et a pris les pleins pouvoirs, alors que les manifestations se poursuivent dans la capitale soudanaise.

Hamdok est « sous haute garde », a précisé son bureau qui a ajouté qu’« un certain nombre de ministres et de dirigeants politiques sont toujours en état d’arrestation dans des lieux inconnus », après que l’armée a arrêté tous les dirigeants civils au Soudan et dissout des institutions. Washington a annoncé que le secrétaire d’État américain Anthony Belinken avait eu mardi une conversation téléphonique avec Hamdok, au cours de laquelle il s’est félicité de sa libération.

Le porte-parole du département d’Etat, Ned Price, a déclaré dans un communiqué que Belinken «a réitéré son appel à l’armée soudanaise pour qu’elle libère tous les dirigeants civils en détention et assure leur sécurité». Hamdok a été ramené à sa résidence quelques heures après que le commandant de l’armée, Abdel Fattah al-Burhan, a annoncé que Hamdok était avec lui chez lui, «par peur de tout mal».

Au cours des dernières heures, des voix appelant à la libération immédiate de Hamdok se sont élevées, tandis que les manifestants anti-militaires poursuivaient leurs manifestations dans les rues, dont beaucoup étaient fermées par des pierres et de gros troncs d’arbres.

 








🔴 Top News