L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Sommet UE-UA: Le Maroc au centre d’un partenariat approfondi entre l'Afrique et l'Europe


Rédigé par Hiba Chaker le Jeudi 17 Février 2022

Croissance, paix, sécurité, la gouvernance ou encore les défis climatique et énergétique… sont les grandes thématiques que discutera le Maroc avec les dirigeants des pays européens et africains au Sommet UE-UA.



Le sixième Sommet Union Européenne-Union Africaine se tient les 17 et 18 février à Bruxelles. Le Maroc sera au rendez-vous pour renouveler son partenariat avec les dirigeants des deux continents. Le Royaume y sera représenté par le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, à qui est revenu l’honneur de co-présider la commission mobilité et migration.
Les dirigeants des deux continents devraient débattre de la manière dont ceux-ci peuvent renforcer la prospérité. « L'objectif est de lancer un ambitieux paquet d'investissements Afrique‑Europe en tenant compte des défis mondiaux tels que le changement climatique et la crise sanitaire actuelle », annonce le Conseil de l’Union Européenne.

Pour Jawad Kerdoudi, consultant-économiste et président de l’Institut Marocain des Relations Internationales, les enjeux de participation du Maroc à ce Sommet sont multiples. Depuis l’accord commercial Maroc/UE en 1969 jusqu’à l’obtention du statut avancé par le Maroc en 2008, « Le Maroc entretient une relation historique et étroite avec l’UE et bénéficie de tous les avantages des pays membres sauf la participation aux institutions européennes », annonce l’expert, précisant que « Cela se reflète au niveau économique et commercial où les deux tiers des exportations marocaines se font vers l’Europe ».

D’ailleurs, la proximité géographique et la communauté marocaine estimée à près de 5 millions de personnes en Europe affermissent le lien entre le Maroc et le vieux continent. Pour M. Kerdoudi, « en plus de son engagement et son ancrage dans son continent africain, le Maroc est un partenaire névralgique pour l’UE au niveau de la lutte contre le terrorisme et au niveau de la gestion de la migration. Il est à la croisée de toutes les voies du partenariat UE-UA ».  Ce Sommet serait ainsi l’occasion d’affermir ce partenariat.

Le Maroc à la tête de la commission mobilité et migration

Partenaire important et solide de l’Union Européenne en Afrique, le Maroc a été choisi pour co-présider la commission sur la mobilité et la migration entre le vieux continent et les pays d’Afrique.
 
Abdelkrim Belguendouz, chercheur spécialisé dans le domaine des migrations, nous affirme que « le Maroc est doté d’une riche expérience dans le domaine migratoire. Le 6 février dernier, le rapport sur la migration de SM le Roi Mohammed VI, « Leader de l’Union Africaine sur les questions migratoires », a été présenté devant le 35ème Sommet ordinaire de l’UA qui s’est tenu à Addis-Abeba. En outre, le Maroc abrite l’Observatoire africain des migrations, un organe créé à Rabat en décembre 2020, sur proposition de Sa Majesté, à l’occasion du 30ème Sommet de l’Union Africaine tenu en janvier 2018. Le chercheur alerte toutefois sur les impacts que peut avoir le nouveau pacte européen pour la migration et l’asile s’il est adopté par le Maroc.








🔴 Top News