L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Sommet UE-UA : Brahim Ghali "n'est pas le bienvenu"


Rédigé par Safaa KSAANI le Vendredi 11 Février 2022

Des sources européennes font savoir que le chef du Polisario, Brahim Ghali, pourrait être présent au sommet Union européenne-Union africaine (UE-UA), qui se tiendra la semaine prochaine. Une annonce qui n'est pas du goût de nombreux députés européens.



La twittosphère du Parlement européen est sans pitié pour Brahim Ghali. Elle montre des signes de gêne et de fébrilité du fait que la présence de cet invité au 6ème sommet UE-UA, prévu pour les 17 et 18 février à Bruxelles, pose des problèmes d’ordre diplomatique et protocolaire avec le Maroc.

"Comment l'UE pourrait accueillir les dirigeants du groupe séparatiste du Polisario qui est soutenu, armé et financé par l'Algérie et dont certains membres, outre pour le détournement de fonds européens, sont poursuivis par un Etat membre de l'UE pour des crimes ignobles tels que le viol, la séquestration, la torture et l'exécution en plus de l'usurpation d'identité ?", interroge ainsi Tomáš Zdechovský, membre du Parlement européen, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.
 


Maximilian Krah, un autre eurodéputé qui n'a pas la langue dans sa poche, a qualifié d’erreur diplomatique le fait que l’UE invite le Polisario à son sommet avec l’UA.

« L’UE invite également le Polisario au Sommet avec l’Afrique - une erreur diplomatique sans précédent ! C'est une organisation terroriste », s’insurge-t-il sur son compte Twitter, ajoutant que « l'UE devrait enfin reconnaître, comme les Etats-Unis, que le Sahara appartient au Maroc ».