L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Sociétés cotées : le chiffre d’affaires global semestriel dopé par les banques


Rédigé par A.CHANNAJE Dimanche 3 Septembre 2023

D’après les calculs établis par la société de bourse MS.IN, le chiffre d’affaires global dégagé par la cote au terme du premier semestre 2023 est de 147,3 milliards de dirhams.



Sociétés cotées : le chiffre d’affaires global semestriel dopé par les banques

Il ressort du chiffre d’affaires global de la cote casablancaise, au titre du premier semestre 2023, une hausse de 5,4% atteignant ainsi près de 147,3 milliards de dirhams contre 139,7 milliards de dirhams durant la même période un an auparavant, soit 7,5 milliards de dirhams de chiffre d’affaires additionnel, soutenu par un effet prix.
 
Dans son nouveau rapport « Evolution des chiffres d’affaires semestriels S1-2023 des sociétés cotées », la société de bourse MS.IN souligne que cette évolution positive intervient dans un contexte marqué par la continuité de la montée de l’inflation en 2023 sous l’effet particulièrement de chocs d’offre au Maroc sur certains produits alimentaires. Ce qui a entraîné la poursuite du resserrement de la politique monétaire par Bank Al-Maghreb et, par conséquent, une trajectoire haussière des taux d’intérêts.

Les analystes de M.S.IN évoquent également «la campagne agricole 2021-2022 au Maroc qui s’est déroulée dans des conditions climatiques difficiles et de l’appréciation du dollar par rapport à l’euro qui s’est reflétée négativement sur le taux de change du dirham».
 
 
Contribution sectorielle
 
S’agissant de la contribution sectorielle, MS.IN indique que le secteur bancaire a le plus contribué à la hausse du chiffre d’affaires global au premier semestre 2023 à hauteur de 27% avec une progression de 4,3 milliards de dirhams, malgré un contexte moins favorable sur les taux d’intérêts.

La seconde place revient au secteur de l’électricité qui a enregistré une hausse de 1,5 milliard de dirhams (+26,1%), profitant de l’efficience opérationnelle des différentes unités, combinée à l’évolution du prix du charbon au niveau international.

Le secteur des distributeurs est, de son côté, le troisième secteur au niveau de la contribution sectorielle avec un chiffre d’affaire additionnel de 1,4 milliard de dirhams, porté en grande partie par LABAL Vie (+1,3 milliard de dirhams ou +21,5%) qui a profité de l’effet prix favorable induit par le contexte inflationniste, et l’accélération du rythme d’ouverture des supermarchés en lien avec la diversification des formats de distribution.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 20:09 Mairie de Rabat: Asmaa Ghlalou démissione







🔴 Top News