L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Régions

Sidi Kacem / Eau potable : Assurer l’approvisionnement et éviter le gaspillage


Rédigé par Ahmed BOUMEHDI le Dimanche 27 Février 2022



Sidi Kacem / Eau potable : Assurer l’approvisionnement et éviter le gaspillage
Suite au changement climatique et au retard des pluies, certaines communes urbaines et rurales relevant de la province de Sidi Kacem risquent d’être déficitaires cette année. Aussi, les efforts se multiplient dans la province pour faire face à la situation hydraulique.

L’objectif est d’assurer la coordination et le suivi de la mise en oeuvre des actions nécessaires à une gestion rationnelle des ressources en eau disponibles pour leur préservation et garantir l’approvisionnement en eau potable.

C’est ainsi qu’une réunion a eu lieu mercredi 23 février sous la présidence du gouverneur El Habib Nadir, en présence de Driss Lahlah secrétaire général de la province, des directeurs du bassin hydraulique de Fès, de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole (ORMVAG), du DPA de la région Rabat- Salé Kenitra, de la Santé, des pachas et chefs de cercles, des présidents des communes urbaines et rurales, de l’ONEP et de la directrice de l’Agence Urbaine de Sidi Kacem-Sidi Slimane.

Le gouverneur a pris la parole en premier pour souligner qu’il s’agit, notamment, du lancement de campagnes de sensibilisation à la protection des ressources en eau et à la rationalisation de sa consommation, l’application de restrictions sur les débits distribués aux usagers et l’interdiction de l’arrosage des espaces verts à partir des eaux conventionnelles, à savoir l’eau potable, l’eau de surface et l’eau souterraine.

Il s’agit aussi de l’interdiction du lavage des voies et places publiques à partir des eaux conventionnelles, des prélèvements illicites d’eau au niveau des forages, des puits, des sources et cours d’eau et des canaux d’irrigations, de l’alimentation en eau potable des camions citernes de la population rurale touchée par le déficit hydrique ainsi que la multiplication des efforts de réduction des pertes d’eau dans les réseaux de distribution et de production, a-t-il conclu.


Ahmed BOUMEHDI



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News