Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Settat: Accord de partenariat pour la consécration de la culture des droits de l'homme en milieu universitair


Rédigé par MAP le Samedi 20 Février 2021

La commission régionale des droits de l'homme de Casablanca-Settat et l'université Hassan 1er de Settat ont conclu un accord de partenariat visant la consécration de la culture des droits de l'homme et l'éducation à la citoyenneté en milieu universitaire.



Cet accord a été conclu récemment par la présidente de la commission régionale des droits de l'homme de Casablanca-Settat, Saadia Ouaddah, et la présidente de l'université Hassan 1er, Khadija Essafi, selon un communiqué conjoint. 

Les deux parties conviennent de la mise en place d'un cadre général de coopération pour la promotion du domaine des droits de l'homme aussi bien au sein de l'espace universitaire qu'au niveau de la région de Casablanca-Settat en général, à travers l'élaboration, la réalisation et le suivi des activités et programmes communs et leur évaluation afin d'atteindre les objectifs escomptés.

Ces objectifs consistent en la promotion de la culture des droits de l'homme au sein de l'université, en oeuvrant au renforcement des capacités des étudiants et des militants des droits de l'homme dans la région, ainsi que la coordination avec les autres opérateurs de la région pour garantir la protection et la promotion des droits de l'homme, outre le développement de la recherche scientifique en la matière. 

Mme Ouaddah, citée par le communiqué, a indiqué que la commission régionale tient à collaborer étroitement avec les établissements universitaires qui sont un important espace de formation des générations, suivant une approche basée sur les principes de citoyenneté et des droits de l'homme.

De son côté, Mme Essafi a fait état de l'adhésion de l'université et des établissements en relevant aux initiatives et projets visant le renforcement de la culture de la citoyenneté et des droits de l'homme et l'amélioration de la vie estudiantine.

La conclusion de cet accord, qui s'étend sur 3 ans, intervient à l'issue de la signature le 4 février d'un accord-cadre de partenariat et de coopération entre le Conseil national des droits de l'homme (CNDH) et le Ministère de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, pour la promotion de la culture des droits de l'homme, à travers le système éducatif.