L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Sénégal: Macky Sall invite les candidats à la présidentielle à œuvrer pour un bon déroulement du scrutin


Rédigé par L'Opinion avec MAP Lundi 1 Janvier 2024

Le président du Sénégal Macky Sall a invité dimanche soir les candidats à l'élection présidentielle du 25 février prochain à œuvrer pour un déroulement de scrutin dans les meilleures conditions.



Je ferai en sorte que l’élection présidentielle du 25 février 2024 se déroule, comme les précédentes, de façon paisible et dans les meilleures conditions d’organisation. J’invite tous les candidats à œuvrer dans le même esprit. Tous, ensemble, allons aux urnes dans le calme, la sérénité et le fair-play’’, a indiqué Macky Sall dans un message adressé à la Nation à la veille du nouvel an.

Le président de la République, qui a renoncé à briguer un nouveau mandat après 12 ans à la tête du pays, s’est de nouveau engagé à transmettre le pouvoir à son successeur le 2 avril prochain.

»Mon cœur battra toujours pour notre pays, parce que ce qui nous lie -notre histoire et notre destin communs- transcende mes fonctions officielles. (…) Je voudrais vous remercier et vous dire ma gratitude’’, a-t-il dit.

»Le Sénégal de 2023 est sans commune mesure avec le Sénégal de 2012. Quand je sollicitais vos suffrages en février 2012, je n’avais plus aucun mandat électif. Par deux fois et à une majorité confortable, vous m’avez investi de votre confiance. C’est un honneur suprême en démocratie’’, a-t-il déclaré en rappelant avoir toujours considéré cet honneur comme une éminente responsabilité et un devoir d’être au service du pays, de travailler jour et nuit mériter une telle confiance.

»Toute œuvre humaine est imparfaite, mais quels que soient les critères d’évaluation, le Sénégal de 2023 est sans commune mesure avec le Sénégal de 2012. Je suis fier d’avoir réalisé avec vous cette séquence de notre histoire ; un legs qui témoignera pour nous demain’’, a affirmé le chef l’Etat sénégalais.

Macky Sall a d'autre part invité ses compatriotes à instamment œuvrer à la préservation du vivre ensemble sénégalais afin de conserver l'identité du pays basée sur la diversité, la paix, la sécurité, la stabilité et la protection de son héritage spirituel et socioculturel.

»J’appelle instamment à la préservation de notre vivre ensemble, pour que notre pays reste une nation unie dans sa diversité, dans la paix, la sécurité, la stabilité et la protection de notre héritage spirituel et socioculturel’’, a-t-il déclaré dans ce message.

»Dans un monde de conflits et de violence sous toutes ses formes, les temps sont troubles et incertains. Nous devons sans cesse nous convaincre que rien n’est définitivement acquis. Tout peut basculer quand la paix est rompue, quand l’extrémisme, le populisme et la manipulation s’emparent des esprits, banalisent la violence, et imposent le faux à la place du vrai’’, a averti le chef de l’Etat sénégalais.

A signaler que le Conseil constitutionnel a reçu 93 dossiers de déclaration de candidature dont six femmes à l’élection présidentielle du 25 février prochain.

Les Sénégalais sont appelés aux urnes le 25 février 2024 pour élire le cinquième président de l’histoire du pays, après Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall.

Pour la première fois dans l'histoire du Sénégal, le président sortant n'est pas candidat à sa propre succession.

Macky Sall, élu en 2012 et réélu en 2019, avait annoncé début juillet qu'il ne briguerait pas un troisième mandat. Il a choisi comme candidat de sa coalition à la présidentielle le Premier ministre, Amadou Bâ.

Le Conseil constitutionnel doit annoncer la liste des prétendants retenus le 20 janvier.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News